05 août 2017

Le nouveau nom (jeunesse)-Elena Ferrante

"Même si tu es mieux que moi, même si tu sais plus de choses que moi, ne m'abandonne pas !" Un grand bonheur que ce deuxième épisode de la série "L'amie prodigieuse"... Je m'attendais à quelque chose de bien, le premier tome ayant comblé toutes mes attentes. Mais là, je suis bluffée. Elena Ferrante et ses héroïnes en état de grâce et le lecteur avec... Pas moins. Lila Cerullo a changé de nom. Elle est devenue Madame Carracci. Son mariage est un échec, Lila ne cachant pas le dégoût que lui inspire son mari Stefano, l'épicier,... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 22:36 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 mai 2017

D'acier- Silvia Avallone

"Elle avait l'air de ne connaître du monde, que le meilleur côté" Deux adolescentes se veulent amies pour la vie, rien ne pourra les séparer, ainsi en ont-elles décidé. A Piombino, ville italienne ouvrière faisant face à l'île d'Elbe, Ana et Francesca ont leur amitié pour seule richesse. Leur beauté suscite bien du désir et des jalousies, mais elles n'en ont cure. Elles s'accrochent à leur amitié lumineuse et solide comme l'acier, réponse insolente à l'acierie qui noircit quotidiennement le ciel de Piombino de sa fumée. La crise... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 15:43 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 avril 2017

L'amie prodigieuse- Elena Ferrante

  "J'aurais fait n'importe quoi pour elle (...) : fuir de chez moi, quitter le quartier, dormir dans des granges, me nourrir de racines, soulever la grille d'un égout et descendre à l'intérieur, ne jamais revenir" J'ai longtemps tourné autour de "l'amie prodigieuse" dont on dit tant de choses. J'avais peur d'être déçue. Alors je repoussais ma lecture, jusqu'au soir où ça m'a pris. Le livre était dans ma liseuse depuis pas mal de temps. Et quand j'ai commencé, je n'ai plus pensé qu'à Lila et Elena... "L'amie prodigieuse"... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 16:21 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 mars 2016

Un hiver à Paris- Jean-Philippe Blondel

   "Mes parents sont adeptes du Grand Livre du mois" Plus je lis Jean-Philippe Blondel et plus je l'apprécie. Depuis "Accès direct à la plage", beaucoup aimé, "Un minuscule inventaire", adoré, cet écrivain me touche et m'intéresse. Comme j'ai une P.A.L énorme et qu'un bouquin en appelle un autre, je ne lis pas tout systématiquement, mais quand ça me prend... "Un hiver à Paris" me tentait depuis sa sortie, je ne le découvre qu'aujourd'hui. Et j'en sors, pour reprendre l'expression de Clara, "touchée-coulée." Une... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 août 2014

Paris au mois d'août- René Fallet

  « Mais il y avait Pat mon amour ma chérie darling ma danse dancing my love lovée dans la lumière mon orange mon coquelicot d'hier ma pervenche d'aujourd'hui ma fourrure mon bonnet de miel ma libellule d'Angleterre Pat mon amour ma limpide Albion tout mon azur toute ma fumée tes yeux de cendre ta bouche de garance ta peau de bas de soie... »  La voilà qui nous ressort un livre de derrière les fagots... Ok, ce roman n'est pas tout récent, pas à la mode, et tout ce que vous voulez. René Fallet, plus personne ne... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 juillet 2014

Love, etc, -Julian Barnes

"Le monde se répartit en deux catégories : ceux qui croient que la finalité, la fonction, la pédale forte et la mélodie de base de l'existence se résume à l'amour et que le reste-tout le reste- est simplement un etc.; et puis les autres (...) dont la foi se borne aux etc, de l'existence, pour qui l'amour en dépit de ses charmes, n'est qu'une passagère efflorescence de jeunesse, le fiévreux prélude aux changements de couches de Bébé"   Quand je découvre un auteur, j'aime bien commencer par... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 octobre 2013

Voir du pays- Delphine Coulin

  "Et puis elle avait toujours ce vieux rêve : voir du pays." Je me suis offert ce livre sur un coup de tête -et coup de coeur- après le passage de l'auteur à la Grande Librairie. C'est la faute à mon François qui sait si bien mettre en valeur les écrivains et leurs bouquins :)) (j'achèterais le bottin téléphonique en allemand si François le recommandait chaudement... vous voyez où j'en suis... bref).  Aurore et Marine sont deux jeunes femmes liées par une amitié très forte, depuis l'adolescence. Lorsque Marine s'engage... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 17:27 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 août 2013

Mémoires de deux jeunes mariées- Balzac

Louise et Renée sont deux jeunes amies qui, à leur sortie du couvent, font leurs premiers pas dans la vie, chacune de leur côté et de façon très différente. Leur correspondance entretenue pendant une dizaine d'années révèle deux tempéraments, deux façons opposées de concevoir l'amour et d'aborder l'existence. D'une intelligence vive et d'un tempérament de feu, Louise connaîtra la passion, celle qui rend "esclave" et fait perdre la tête (jusqu'au-boutiste, la Louise...) tandis que Renée, mariée par raison, s'accomplira totalement... [Lire la suite]
11 juin 2013

Marcus- Pierre Chazal

ça se passe à Lille. C'est l'histoire de Pierre, un brave gars, genre bourru au coeur tendre, qui adopte le petit garçon d'une femme qu'il a aimée sans retour. Toxicomane, la jeune femme s'est suicidée. Avec le gamin, prénommé Marcus, il noue un vrai lien d'affection. Et puis, il y a tous les copains qui forment une vraie famille autour de notre bonhomme et de son gosse... bref, c'est touchant, écrit dans un style oral, avec une certaine gouaille. Les billets que j'ai lus sur ce roman ont été quasi unanimes. Oui, c'est touchant. ça... [Lire la suite]
23 février 2013

Collaboration, au théâtre de la Madeleine

  J'ai encore vécu un moment inoubliable au théâtre de la Madeleine hier soir... Didier Sandre et Michel Aumont, vous imaginez un peu ? Le premier dans le rôle de Stefan Zweig, (sans les moustaches !) le second dans celui du grand compositeur Richard Strauss. La pièce retrace leur amitié et leur fructueuse collaboration autour de l'opéra "La Femme silencieuse", collaboration inévitablement brisée par l'arrivée au pouvoir du régime nazi en Allemagne. Le juif Zweig n'a alors plus le droit d'écrire, plus le droit d'exercer son... [Lire la suite]