photo-52

ça s'est passé un lundi, dans un endroit fort sympathique à Paris, joliment baptisé Le Purgatoire ( joliment car il se trouve Rue du Paradis, marrant :) où la cuisine et l'art contemporain sont à l'honneur. La soirée était organisée par les Editions Points, à l'occasion de la Remise du prix des lecteurs, dont Marie Despleschin fut cette année la présidente, et moi un modeste membre du jury. Mon amie Julie toujours partante, m'accompagnait :)

David Grossman a obtenu le fameux prix avec Une femme fuyant l'annonce et je dois dire que ce n'est que justice, tant ce roman magnifique se plaçait largement au dessus des autres bouquins sélectionnés. Visiblement touché par le beau discours de Marie Desplechin, il a expliqué à quel point l'accueil fait à ce livre écrit dans la douleur était un "miracle" qui le remplissait de gratitude. De la gratitude, j'en ai eue, moi aussi, d'abord à la lecture de "Une femme..."(merci merci d'avoir écrit un tel bouquin...) mais aussi lorsque David Grossman m'a gentiment demandé mon prénom et serré la main. Je n'ai pu que bégayer quelques mercis (encore...), émue par tant de gentillesse et de simplicité. C'est si rare.

Comme un bonheur n'arrive jamais seul, j'ai aussi eu la chance de rencontrer une blogueuse qui m'est chère, que je lis assidûment depuis longtemps longtemps longtemps (bien avant que l'idée même de créer un blog ne germe dans mon esprit, avant même qu'elle ne publie sur over.., je la lisais déjà sur Amaz ...), je veux parler de Cuné. Elle est vraiment super, on a pas mal causé, cette rencontre m'a ravie, c'était génial, que dire de plus?

Merci :)))

photo-50

 

 

 

 

 

 

 

 

photo-53

photo-54