photo-21

Phili, quand elle vient à Paris, on passe du temps ensemble. C'est en passe de devenir une habitude, le genre d'habitude dont je me réjouis tellement que des semaines à l'avance, je m'arrange pour demander mon vendredi après-midi. Les amies, c'est sacré. Philisine, c'est sacré.

J'attends mon amie à la Gare du Nord. Son train arrive à 15h 20. Je suis largement en avance, aussi pour passer le temps et calmer un peu mon impatience, je bouquine dans un café, je fais un tour au Relay, je regarde les gens qui comme moi, attendent quelqu'un ou sont sur le départ. 

Enfin, le numéro du quai est affiché et le train fait son entrée en gare peu après, à 15h18 précises. Je scrute, je guette... et voilà ma Phili toute de violet vêtue qui s'avance vers moi, le sourire aux lèvres, comme toujours ! Les retrouvailles ont été bien joyeuses, je vous assure. Je suis super contente ! Tous les petits tracas de la semaine se sont envolés d'un seul coup :))

Nos pas nous dirigent étrangement vers le café où nous avions passé trois heures la fois précédente. C'est pas la beauté du lieu qui nous incite à nous y installer encore une fois, hein, c'est sa proximité par rapport à la gare. Philisine est en effet trèèèèès chargée... Son gros sac est plein de surprises...

Comme à chaque fois, mon amie a pensé à satisfaire mon addiction au chocolat et aux livres, et n'a pas oublié la petite touche lilloise avec de délicieuses gaufrettes au beurre et à la cassonnade. Je confirme, ces gaufrettes là, elles tuent... et le chocolat aux spéculoos à qui nous avons fait un sort sur le champ, il tue aussi. Bref, toute cette tuerie était mortelle, comme disent les élèves :)

Enfin, le cadeau le plus chouette, c'est elle, ma Phili, que j'aie l'impression d'avoir déjà vu 107 fois (ce serait donc la 108ème...?) alors que nous totalisons seulement deux rencontres à notre actif. Nous avons une telle connivence, toutes les deux, nous nous racontons tellement de choses, qu'on croirait de très très vieilles amies...

C'était un vendredi après-midi bonheur que j'aurais bien transformé en soirée bonheur. Merci ma Phili, pour ta gentillesse et ton amitié, ton sourire et tes mots si chaleureux. Tu es géniale ! Tellement géniale que j'ai eu du mal à partir, moi... Phili est plus raisonnable, elle m'a gentiment rappelée que quelque part, on m'attendait pour une soirée dont je vous parlerai bientôt. De toute façon, on va se revoir, c'est obligé ! C'est pas possible autrement :)

Décidément, j'aime la Gare de Nord. Elle me rappelle qu'il n'y a qu'une toute petite heure entre Paris et le Nord de la France...