photo-23

Non, il ne s'agit pas d'un fantasme de blogueuse cachée derrière son écran d'ordinateur ! J'ai vraiment rencontré Laurent Gaudé, himself ! Celui du Roi Tsongor, des Scorta... Et vous savez quoi? Il est drôlement charmant et sympathique. Même qu'il a dîné à la maison. On a mangé des pâtes à la carbonara en devisant gaiement jusqu'à une heure du mat'. Ok, ça c'est un fantasme de blogueuse.

 Allez, je vous raconte la vérité vraie.

A deux pas de chez moi siège une librairie formidable tenue par deux dames qui ne se contentent pas de vendre des bouquins. Ce sont d'authentiques libraires, qui font vivre les livres, la littérature, et organisent parfois de belles rencontres avec les auteurs, (l'année dernière déjà, avec David Foenkinos) comme ce fut le cas samedi dernier, avec le grand Laurent Gaudé, attendu avec beaucoup d'impatience. C'est qu'on l'aime, Laurent Gaudé en Seine-Saint-Denis ! Et contrairement aux idées reçues contre lesquelles je veux lutter de toutes mes forces, le 93 est un département où l'on ne se contente pas de crâmer des bagnoles. La culture y occupe une large place.

Laurent Gaudé est donc arrivé vers 17h30, sourire aux lèvres,  et après nous avoir avoué s'être un peu perdu en route, il s'est prêté très gentiment au jeu des questions- réponses, pendant une heure qui fut tout à fait passionnante. Son dernier roman "Pour seul cortège", ses sources d'inspiration, sa volonté de se démarquer du genre historique... Et plein d'autres choses. Je n'ai pas pris de notes, c'est mal. A vrai dire,  je n'y ai pas pensé une seule seconde, tout occupée que j'étais à le mitrailler de photos  à ne rien louper de ce que nous racontait Laurent Gaudé. C'est pas tous les jours qu'on rencontre un écrivain de cette envergure, quand même...

Ensuite, il y a eu le goûter et les dédicaces, et ça se bousculait au portillon ! J'ai fait signer mes livres et Laurent Gaudé, très gentiment, m'a demandé le nom de mon blog. Et oui, j'ai dit que je bloguais. Et que j'allais écrire un billet sur cette super rencontre... et il m'a donné son accord pour publier des photos. Il était même étonné que je demande l'autorisation. M'a souhaité bonne continuation et de continuer à lire et à aimer les livres... Elle est pas belle la vie?!

 

photo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photo