02 juin 2016

Tout cela n'a rien à voir avec moi- Monica Sabolo

  "Cher Monsieur Diakgite, Je me permets de vous écrire car j'ai reçu, au métro Porte d'Orléans, un prospectus à votre nom dont l'exergue ("PAS DE PROBLEME SANS SOLUTION") a attiré mon attention. Je vous avoue qu'en dépit de ma nature sceptique et de la réputation épouvantable de votre profession, vous avez réussi à m'intriguer. Peut-être est-ce l'usage de formules percutantes alliant la simplicité du propos à la force de frappe du marketing? Car voyez-vous, monsieur Diakgite, mon partenaire "ne court pas derrière moi comme... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 09:06 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 avril 2016

Bellevue- Claire Berest

"Je ne peux lire, je ne peux écrire, le Valium est mon début et ma fin, alors je verlainise"   Alma est une jeune écrivain. Le jour de ses trente ans, elle pète un câble et se met à faire n'importe quoi : détruire l'ordinateur de son compagnon qu'elle ne supporte plus, faire l'amour frénétiquement avec des inconnus, dont le fameux Thomas B, auteur de renom avec qui elle a un rendez-vous professionnel, s'auto-mutiler... Lorsque le livre commence, elle est enfermée dans une unité psychiatrique et ne se souvient plus des... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 13:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 avril 2016

Envoyée spéciale-Jean Echenoz

   "Je veux une femme, a proféré le général. C'est une femme qu'il me faut, n'est-ce-pas."     Le dernier roman de Jean Echenoz est un bijou. Qu'on se le dise. Je suis novice en Echenoz, je l'avoue, mes connaissances se limitant jusqu'à présent à une lecture audio de "Courir" par l'auteur lui-même que j'avais trouvé sympathique (et puis quelle voix...) Avec "Envoyée spéciale" je suis tombée dans la marmite echenozienne, pour de bon. Je me suis délectée de cette écriture incroyable, de cette histoire... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 mars 2016

Un hiver à Paris- Jean-Philippe Blondel

   "Mes parents sont adeptes du Grand Livre du mois" Plus je lis Jean-Philippe Blondel et plus je l'apprécie. Depuis "Accès direct à la plage", beaucoup aimé, "Un minuscule inventaire", adoré, cet écrivain me touche et m'intéresse. Comme j'ai une P.A.L énorme et qu'un bouquin en appelle un autre, je ne lis pas tout systématiquement, mais quand ça me prend... "Un hiver à Paris" me tentait depuis sa sortie, je ne le découvre qu'aujourd'hui. Et j'en sors, pour reprendre l'expression de Clara, "touchée-coulée." Une... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 février 2016

La renverse- Olivier Adam

    Combien de personnes successives, contradictoires, opposées, inconciliables abritons-nous en nous-mêmes?  L'autre jour, je parlais d'Olivier Adam avec une copine. Elle me disait :" avec lui, y 'a toujours du vent et des falaises..." en soupirant. En  effet, dans "La renverse" il y a encore et toujours le vent, les fameuses falaises, et surtout ces mêmes personnages  pris dans la tempête dont personnellement je ne me lasse pas, sans doute parce que j'ai été ferrée sur le tard. A... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 14:25 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 janvier 2016

Le liseur du 6h27- Jean-Paul Didierlaurent

"Comme dit toujours tantine : On peut s'attendre à tout de la part d'un constipé, même à rien. Et d'ajouter en général : Il est aux toilettes ce que le muet est à la chanson, et vice versa." Guylain Vignolles, depuis toujours complexé par un nom qui se prête à la moquerie et aux contrepèteries de mauvais goût  ( Guylain Vignolles= Vilain Guignol...), est devenu par la force des choses, un personnage discret, voire transparent. Son existence semble bien pesante, entre son poisson rouge Rouget de Lisle et son usine de recyclage... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 16:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 décembre 2015

Americanah - Chimadanda Ngozi Adichie

"Comme dit la chanson : si vous êtes blanc, épatant ; si vous êtes brun, c'est moyen ; si vous êtes noir, allez vous faire voir." Voilà un livre qui pour moi fera date. Offert par Laure il y a déjà un an, je me suis enfin lancée dans sa lecture le mois dernier. J'ai pris mon temps, j'ai aussi mis du temps ( quatre semaines pour lire un bouquin, un record, même s'il est très long) mais quelle aventure ! J'ai beaucoup aimé ce roman, pour plein de raisons, dont la première est la personnalité incroyable et pourtant faillible de son... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 22:21 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 novembre 2015

En mer- Toine Heijmans

    "Si tu cesses de penser de façon claire, la mer t'emporte." Donald est un navigateur chevronné. Un congé sabbatique lui permet de partir en mer pendant trois mois, en solitaire, sur son petit voilier rouge "Ismael". Les trois derniers jours, sa fille Maria, âgée de sept ans, le rejoindra. La maman s'est laissé convaincre, après quelques hésitations. Donald est heureux de ce voyage, des moments partagés avec Maria, de l'occasion qui lui est donnée de se montrer un bon père, solide et organisé. Evidemment, tout ne se... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 08:43 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 novembre 2015

Les enfants de choeur de l'Amérique- Héloïse Guay de Bellissen

  "Le choeur est constitué de quatre chambres. Deux chambres supérieures, appelées les oreillettes, et deux chambres inférieures, les ventricules. Il est aussi séparé en deux parties : la droite (coeur droit) et la gauche (coeur gauche)" L'année 1980 est marquée par l'assassinat de John Lennon par Mark Chapman mais aussi, quelques mois plus tard, par l'attentat commis contre le président Reagan. Un certain John Hinckley en est l'auteur. Chapman et Hinckley sont fous, obsessionnels. Le premier voue un culte à Lennon et le... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
27 juin 2015

Juste avant le bonheur- Agnès Ledig

"Ne baisse pas les bras, tu risquerais de le faire deux secondes avant le miracle"  Julie est une jeune maman célibataire qui a dû mettre ses rêves de côté. Elle voulait faire de la biologie moléculaire, elle est devenue caissière, métier qu'elle déteste mais qui lui permet de subvenir- difficilement- aux besoins de Lulu, son fils de trois ans. Et puis un jour, à sa caisse, il y a Paul, sexagénaire, quitté par sa seconde femme et qui vit toujours dans le souvenir de la première trop tôt disparue. Paul est ému par Julie qui... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,