images-1

"Celui qui s'en va prodigue la subsistance, la vie à ceux qui restent. Il s'efface pour faire place à la génération suivante. Nous naissons, nous sommes ombre, nous modelons à notre tour des ombres, puis nous disparaissons. Tout ce que nous pouvons espérer, c'est de rester dans la mémoire de deux générations."

Cet épisode permet de faire davantage connaissance avec Juliette, qui prend (sans conviction) ses fonctions de shérif du silo, suite à la sortie de Holston.

Je vais tâcher d'en dévoiler le moins possible concernant l'évolution de l'histoire elle-même, je me contenterai de dire que cette Juliette, qui fourre son nez partout, promet d'être un personnage assez épatant, et que le poste de shérif qu'elle occupe en dérange quelques-uns... Bernard Holland, le nouveau maire par intérim, apparaît comme extrêmement nuisible et bien décidé à pourrir la vie de notre Juliette... Cet épisode nous permet aussi de découvrir le personnage de Lukas, qui j'en suis sûre aura son importance et apportera sans doute la petite touche sentimentale nécessaire à toute série, si sombre et violente soit-elle.

C'est toujours aussi plaisant à lire, toujours aussi prenant, et le format par épisode, vraiment, est top, car il permet (du moins en ce qui me concerne) d éviter la saturation. Un petit bémol pourtant : ça sanglote beaucoup... Certes, la situation est tout sauf drôle, mais tout le monde pleure un peu trop. Je sais, c'est idiot, mais allez savoir pourquoi, ça me gêne. Le mélo ici, n'a pas vraiment sa place. Un détail, mais bon...

Cela ne m'empêchera pas de lire très vite le quatrième épisode  : une fois dans le silo, difficile d'en sortir...:))

Episodes 1 et 2, ici.