imagesUn tout petit livre de Jane Austen prêté par Phili et dévoré en une bouchée... Je me presse de vous en parler, non parce que j'ai peur d'oublier ce que je viens de lire, certainement pas, mais plutôt parce que je brûle d'enthousiasme. J'ai besoin de partager !

Il faut dire que cet échange de lettres, d'une centaine de pages, est un régal à tous les niveaux. Intrigue, écriture, psychologie des personnages... Tout est bon dans "Lady Susan". La base est certes classique, -une jeune fille à marier-, mais le personnage principal, lui l'est beaucoup moins. Egoïste, manipulatrice, mauvaise mère, séductrice, cette Lady Susan est en tout point détestable. Son frère, sa belle-soeur (qui fut victime autrefois de ses manipulations), le jeune Réginald de Courcy, Manwaring, tous deux aveuglés par l'amour, et surtout sa malheureuse fille, Frederica, qu'elle entend bien marier contre son gré à un sombre idiot, tous  subissent son incroyable méchanceté, dissimulée sous un désarmant masque de douceur. Jusqu'au jour où...

 Oh la belle méchante que voilà ! J'ai vraiment adoré cette redoutable lady totalement décomplexée, que rien ni personne ne parvient à déstabiliser. Comme un chat, elle retombe toujours sur ses pattes. Fort intéressant également le tableau de la société anglaise que dépeint Jane Austen, où les femmes n'ont guère le choix de leur destin, à moins d'avoir la trempe d'une Lady Susan...

Drôle, pervers, extrêmement bien écrit, "Lady Susan" est un petit bouquin qui décoiffe, à mettre entre toutes les mains.

Extrait :

"Moi, je n'ai pu en conscience contraindre Frederica à un mariage auquel son coeur refusait de se soumettre et, au lieu d'avoir recours à des mesures aussi rigoureuses, je me propose seulement de  l'incliner à ce choix en rendant sa vie parfaitement insupportable aussi longtemps qu'elle n'aura pas accepté ce parti. Mais assez sur le chapitre de cette fille assommante". (p. 25)


Philisine a beaucoup aimé aussi. Encore une fois, merci ma copinaute !

Challenges "God save the livre" d'Antoni, "Histoire de famille" de Sharon, "Monstrueux" de Za (une vraie teigne, cette Suzan, d'où le dernier challenge... bien mérité :-)) 

Challenge-anglais




Lecture






monstre118-copie-1