12 janvier 2018

Point Cardinal- Léonor de Recondo

"J'ai bien compris que t'étais pas un connard mais une connasse." Mathilda se déshabille dans sa voiture, se débarrasse de sa perruque, de ses faux-cils, de ses bas, pour redevenir Laurent, marié à Solange, père de deux enfants. Cette scène qui ouvre Point Cardinal est le point de départ d'une transformation, celle d'un homme qui rêve d'être une femme, dont le désir d'être "elle" habite le corps depuis longtemps. Ce désir longtemps étouffé, le voilà prêt à l'assumer, pleinement. Laurent va annoncer à sa famille, qui ne soupçonne... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 21:46 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 janvier 2018

Sciences de la vie- Joy Sorman

              " Ninon est demeurée illisible, les médecins n'ont pas su traduire les borborygmes de sa douleur en une phrase lumineuse et sensée"   C'est l'histoire de Ninon Moise, une ado de dix-sept ans. Elle vit seule avec Esther, sa mère, qui fut frappée comme les autres filles aînées de sa lignée d'une sorte de malédiction. Esther Moise voit le monde en noir et blanc, comme sa propre mère qui devint sourde et aveugle du jour au lendemain, ou son arrière grand-mère  qui fut marquée... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 14:37 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 décembre 2017

L'art de perdre- Alice Zeniter

                              "  Le silence n'est pas un espace neutre, c'est un écran sur lequel chacun est libre de projeter ses fantasmes."   Le plus beau roman de la rentrée littéraire, certainement, lu en octobre et que je ne chronique que maintenant, faute à la flemme mais aussi à l'admiration qui laisse parfois sans voix et dans ce cas précis, sans plume... C'est l'histoire de Naïma, jeune femme française, intégrée, moderne, sociale,... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 octobre 2017

Femme à la mobylette- Jean-Luc Seigle

 "Tu es le peintre et je suis l'amour du peintre" Première rencontre avec Jean-Luc Seigle et sa "Femme à la mobylette" et première déception de cette rentrée littéraire aussi... Attendez, les fans de l'auteur, avant de me balancer des cailloux, que je m'explique.  Reine est une femme pour qui tout va mal. (Encore une, c'est le sujet à la mode et plutôt casse-gueule). Son mari l'a quittée, elle est au chômage. Sa situation, au début du roman, est catastrophique. En quelques pages très angoissantes, on craint le pire pour... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 17:53 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 octobre 2017

Tu seras ma beauté- Gwenaële Robert

                                                                            "Elle est vouée à tout ce qui s'écrit" Irène Combier enseigne les lettres dans un lycée. Discrète, un peu terne, sans attraits particuliers, elle est sagement mariée depuis des années à un notaire, aimant mais très occupé. Tout oppose Irène à sa collègue, la belle... [Lire la suite]
20 septembre 2017

Summer- Monica Sabolo

  "Je suis la preuve vivante que l'on peut vivre sans les êtres que nous aimons le plus" Un peu d'énergie, que diable, pour  évoquer -enfin- ce très beau livre...  Summer, c'est le nom d'une jeune fille, mûre pour être femme, blonde, solaire comme un ciel d'été. Summer, c'est l'adolescente typique, tantôt sombre, tantôt rieuse, toujours entourée de LA bande de copines, partageant confidences, cigarettes et fous rires... Summer plaît, elle fascine, elle attire. Tout semble lui sourire, à elle comme aux siens.... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 18:40 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 août 2017

Un certain M. Piekielny - François-Henri Désérable

"Mon cher F-H, cette scène est vraie, puisque je l'ai inventée" Je lis peu de biographies d'écrivains, je préfère nettement découvrir l'auteur à travers son oeuvre, qui me semble souvent beaucoup plus parlante. Sauf que là, il est question de Romain Gary, vu par François-Henri Désérable. Souvenez-vous, les amis, à quel point j'avais adoré Evariste :)). Depuis, j'attendais son nouveau roman en frétillant d'impatience (mais oui, quand j'attends, je secoue le popotin frétille)  Romain Gary oui, mais aussi M. Piekielny, le... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 16:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,