24 juillet 2012

"L'odeur de la ville mouillée"- Marie Causse

Voici des nouvelles tout à fait de saison, puisque nous sommes en été et qu'il pleut. Logique. (Désolée, je ne pouvais pas ne pas la faire, vous avez vu ce temps pourri?) Dix-sept textes, dix-sept tranches de vie dans ce recueil ayant pour point commun les nuages, la pluie, les orages, la ville aux trottoirs humides, les flaques dans lesquelles on patauge ... Ces intempéries traversent le ciel, mais aussi la vie des personnages de Marie Causse et si généralement après la pluie vient le beau temps, ici ce n'est pas toujours le cas.... [Lire la suite]

25 mai 2012

"A la ville comme à la campagne"- Paul Fournel

J'aime beaucoup Paul Fournel, sa plume malicieuse, inventive, un brin ironique, son univers original, tellement tendre et jamais mièvre, son génie pour croquer en quelques lignes des personnages inoubliables. Ses nouvelles sont des petites merveilles. Un jour, j'aimerais parler ici des « Grosses Rêveuses », un recueil que j'aime par dessus tout...  En attendant, j'ai entre les mains « A la ville comme à la campagne », tout petit livre d'une série intitulée « La maîtresse en maillot de bain »,... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 mai 2012

"Le jeudi, c'est citation"

"Chaque matin, elle descendait avant tout le monde pour confectionner le petit déjeuner dans la cuisine. C'était son meilleur moment. En regardant le lait bouillir, elle faisait sa barre sur la table. Elle la faisait aussi poussée que son embonpoint le lui permettait et aussi légèrement que possible pour ne pas réveiller la maisonnée. Son seul regret était de devoir la faire en pantoufles; les chaussons de satin dépassant de sa robe de chambre en nylon matelassée n'auraient pas manqué d'attirer l'attention. Pour atténuer sa... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mai 2012

"Le rouge et le blanc"-Jean-Marie Laclavetine

Dans la série des recueils de nouvelles qui valent le détour... je vous conseille celui-ci. J'ai de la chance en ce moment avec les nouvelles, toutes celles que je lis sont superbes. J'en ai moins avec les romans:-) Nous avons là dix textes, d'une grande force, ayant pour thème le vin. Piquette ou grand cru, vin blanc ou vin rouge, il est l'enjeu, le coeur de ces histoires, que j'ai trouvées follement agréables à lire. Fauteur de trouble, objet de désir, de conflit, ("Vendanges tardives") le vin est celui qui sépare ("Question... [Lire la suite]
06 mai 2012

"L'amateur d'escargots"- Patricia Highsmith

Encore des nouvelles, allez-vous me dire. Oui, mais quelles nouvelles... Lues dans la voiture entre la Loire et Paris, elles n'ont pas fait un pli. Ce sont onze petits bijoux que nous avons là, onze textes d'une qualité exceptionnelle. Je ne m'y attendais pas. Je connais pourtant Patricia Highsmith, j'aime bien certains de ses romans, avais un souvenir lointain de quelques belles nouvelles. Heureusement, ma copine Solange est passée par là et m'a mis dans les mains ce précieux petit recueil. Merci Sol !  Selon Graham Greene, qui... [Lire la suite]
28 avril 2012

"Une affaire de charme"- Edith Wharton

Encore un auteur que je redécouvre avec plaisir grâce au challenge de George. Il s'agit d'Edith Wharton. Je ne connaissais d'elle que le roman Ethan Frome. Et puisque j'aime les nouvelles, j'ai décidé de commencer le challenge par le recueil « Une affaire de charme ». George propose de nous pencher sur les héroïnes d'Edith Wharton dans nos billets, d'évoquer celle qui nous a le plus touchés et de dire pourquoi... avec ces nouvelles que personnellement j'ai beaucoup aimées, ce n'est pas une héroïne mais plusieurs dont j'ai... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 avril 2012

Au-delà du lac- Peter Stamm

Chouette, un recueil de nouvelles. Vous qui me lisez, peut-être avez-vous remarqué que c'est un genre que j'affectionne particulièrement. Cette fois, c'est un recueil de Peter Stamm que l'on m'a gentiment prêtée  (même si la personne n'a aucune chance de passer par ici, je lui dis encore une fois merci!) et qui m'a tenu toute la semaine, pour des raisons diverses et variées, la principale étant une certaine lenteur dans le rythme de ces dix textes. Je me suis donc adaptée. :-) Plus sérieusement, mon sentiment sur ce recueil est... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 avril 2012

"Le jeudi, c'est citation"

"Un bref instant il a aperçu ses seins, plus petits qu'il ne se les était imaginés. ça l'a fait penser à la façon dont Kurt lui avais appris à traire. Tu n'y vas par quatre chemins, lui avait-il expliqué, imagine-toi les seins d'une femme. Alfons avait alors dans les dix douze ans, le conseil ne l'avait pas beaucoup aidé, bien au contraire."                                Peter Stamm "Le 27 juin" in Au-delà du lac Le jeudi c'est citation grâce à... [Lire la suite]
08 avril 2012

"Cannisses"- Marcus Malte

"Lui sa femme est vivante". Ce sont les premiers mots de"Cannisses". Cette longue nouvelle m'a permis de faire enfin connaissance (littérairement parlant) avec Marcus Malte, depuis longtemps sur ma liste d'auteurs à découvrir. Bonne pioche. Ce texte se révèle être un vrai coup de coeur, dévoré presque d'une seule traite. Marcus, je sens que nous allons nous revoir très vite... c'était tellement bon. "Cannisses", c'est l'histoire d'un homme qui vient de perdre sa femme, décédée d'une longue maladie, et se retrouve seul avec ses... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 février 2012

Les concours de nouvelles ... pas toujours une utopie :-)

De temps en temps, je participe à des concours de nouvelles. Et de temps en temps je gagne... Sans fausse modestie, c'est toujours une surprise, parce qu'il est difficile de s'imaginer qu'un texte qu'on a pu écrire, même si on l'aime bien, qu'on l'a travaillé et retravaillé, puisse être apprécié par d'autres que nous, parmi des dizaines d'autres. (je ne compte pas mes amis, mon amoureux, qui sont toujours très objectifs sur ce que j'écris mais quand même... ce sont mes amis et mon amoureux) Et puis, lorsque j'envoie un texte à un... [Lire la suite]