11 octobre 2017

Femme à la mobylette- Jean-Luc Seigle

 "Tu es le peintre et je suis l'amour du peintre" Première rencontre avec Jean-Luc Seigle et sa "Femme à la mobylette" et première déception de cette rentrée littéraire aussi... Attendez, les fans de l'auteur, avant de me balancer des cailloux, que je m'explique.  Reine est une femme pour qui tout va mal. (Encore une, c'est le sujet à la mode et plutôt casse-gueule). Son mari l'a quittée, elle est au chômage. Sa situation, au début du roman, est catastrophique. En quelques pages très angoissantes, on craint le pire pour... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 17:53 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 février 2017

Carl Larsson- The Crayfish Season

L'idée est simple et belle : occuper l'espace de Facebook (et aussi celui des blogs...) avec de l'art et briser la monotonie des selfies, de foodporn, des oukases de Trump, Fillon etc ... Celui ou celle qui "aime" cette oeuvre se verra attribuer un artiste et devra publier sur sa page une pièce de cet artiste, ainsi que ce petit texte.Aifelle m'a attribué un artiste que je ne connaissais pas mais que j'ai plaisir à découvrir : Carl Larsson, peintre et dessinateur suédois.Il aimait peindre des scènes familiales et intimes, des moments... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 20:05 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 juin 2016

Le portrait de Dorian Gray, à la Comédie des Champs Elysées

     « Vivez ! vivez la merveilleuse vie qui est en vous ! (...) Cherchez de nouvelles sensations, toujours ! Que rien ne vous  effraie !" Avec son ambiance londonienne et victorienne parfaitement restituée, brouillard enveloppant et costumes d'époque, l'adaptation théâtrale du merveileux roman d'Oscar Wilde " Le portrait de Dorian Gray" m'a enchantée. Ouh comme j'aime le théâtre... Je ne cesse de dire à mon amie Julie qui m'accompagnait vendredi soir que nous devrions nous faire une pièce...... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 17:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 août 2013

Le Mystérieux Mr Kidder- Joyce Carol Oates

"Aucun baiser ne s’oublie. Il demeure dans le souvenir, comme dans la chair."  Ambiance glauque, personnages tordus et ambigus, à la fois manipulateurs et manipulés, violence psychique- et physique- c'est du Joyce Carol Oates pur sucre que l'on retrouve dans ce court roman. Je remercie Kathel qui l'a mis sur ma route avec son récent billet (ici). Elle est tellement prolifique, ma Joyce, qu'on peut facilement passer à côté de nouvelles publications. J'essaye de la suivre de près, mais ce "mystérieux Mr Kidder" a failli... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 21:12 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 mai 2013

Bataille de chats- Eduardo Mendoza

Point de chats dans cette histoire mais des madrilènes (ce sont eux qu'on appelle les chats)  et un britanique, Anthony Whitelands, à qui l'on demande d'expertiser les tableaux du duc de la Igualada. Celui-ci s'apprête à fuir l'Espagne au bord de l'implosion. Nous sommes en 1936, et Anthony Whitelands aurait mieux fait de rester chez lui ou de repartir au plus vite en Angleterre. Pourtant, il ne le fait pas. En effet, son expertise le met en présence d'un tableau inconnu de Veslaquez, un nu somptueux. A lui la gloire,... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 19:14 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 août 2012

"Le combat ordinaire" tome 2- Manu Larcenet

  Je poursuis avec bonheur ma lecture des aventures de Marco avec ce second volet de la série  "Le combat ordinaire". J'ai beaucoup aimé le premier album et carrément adoré celui-là. Il est tout simplement magnifique.  Toujours aussi anxieux malgré l'amour de la jolie Emilie, Marco entreprend une série de photos pour une exposition et un livre. Son sujet : les ouvriers du chantier naval "l'atelier 22". Il devient urgent de photographier ces "quantités négligeables", ces gens qui sont pour Marco des amis d'enfance, des... [Lire la suite]
12 juin 2012

"Délicieuses pourritures"-Joyce Carol Oates

Nouvelle-Angleterre, sur le campus de Catamount, dans les années 70. Gillian Brauer, une jeune fille brillante et passionnée, est amoureuse d'Andre Harrow, son professeur de littérature. Cet homme charismatique et brutal, aux méthodes peu orthodoxes, pousse ses étudiantes à "chercher la jugulaire", en dévoilant leur intimité pendant son cours au travers de leur journal. Les pages ainsi offertes témoignent de leurs obsessions et comportements les plus extrêmes(anorexie, désirs morbides, fantasmes ...). Envoûtée par Andre, Gillian se... [Lire la suite]
28 mars 2012

"La Bourse"- Honoré de Balzac

 J'ai lu beaucoup de classiques pendant mes études de lettres. Je les aime. J'en relis certains de temps en temps et j'en découvre d'autres. S'ils n'ont encore jamais été chroniqués sur ce blog, c'est pour deux raisons, enfin trois :1. je blogue depuis peu. 2. je privilégie les contemporains malgré tout. 3. Je trouve ça intimidant, de critiquer les classiques. Vous allez me dire, "n'est-ce-pas ce que tu as fait pendant tes études"? et je vous répondrai :"certes, mais c'était différent. On ne me demandait pas mon avis sur les... [Lire la suite]