06 septembre 2012

"Le jeudi, c'est citation"

"O soleil, aide-moi, soleil, chasse l'ombre, empêche la nuit. Soleil, soleil, éclaire toutes les tombes, entre dans tous les coins sombres et les trous et les recoins, pénètre en moi. Ah! Mes pieds commencent à refroidir, viens me réchauffer, que tu entres dans mon corps, sous ma peau, dans mes yeux. Rallume leur lumière défaillante, que je voie, que je voie, que je voie. Soleil, soleil, me regretteras-tu? Petit soleil, bon soleil, défends-moi. Dessèche et tue le monde entier s'il faut un petit sacrifice. Que tous meurent pourvu que... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 juillet 2012

"Oleanna"- David Mamet

Il faut aller au théâtre du Lucernaire en ce moment. J'y étais hier soir, les mains dans les poches, sans attente précise (surtout pas concernant les acteurs, Marie Thomas et David Seigneur. Pour une fois, je ne connaissais ni l'un ni l'autre, aucun risque d'être déçue :-D), sachant à peine de quoi parlait "Oleanna", la pièce proposée par ma copine Juju. C'est parfois agréable de se laisser porter... Je vous assure, j'ai pris une sacrée claque.  Sur scène, un homme et une femme. John est professeur, sûr de lui, sur le... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mai 2012

Au théâtre ce soir :"Inconnu à cette adresse"- Kresmann Taylor

Hier soir, j'étais au théâtre Antoine avec mes copines pour une représentation de la pièce « Inconnu à cette adresse » adaptée du somptueux petit bouquin de Kressman Taylor. Pour ceux qui le ne connaissent pas, il s'agit d'une correspondance entre deux hommes unis par une profonde amitié. Max vit en Amérique, Martin en Allemagne. L'un est juif, l'autre pas. L'arrivée d'Hitler au pouvoir va peu à peu modifier leur relation, lorsque Martin se laisse peu à peu contaminer par la folie antisémite du Furher... Ceci n'est qu'un... [Lire la suite]
11 février 2012

Au théâtre mercredi soir : "La lettre d'une inconnue" Stéfan Zweig

Encore une fois, j'ai bravé le froid glacial mercredi soir, les pavés glissants et toutes les horreurs de l'hiver pour aller retrouver Julie et Katia au théâtre des Mathurins à Paris. Nous les filles, on ferait n'importe quoi pour un peu de culture. C'est parce qu'on est des filles, sans doute. En même temps, le spectacle était à ne pas rater : "Lettre d'une inconnue", adaptée d'un texte que j'adore de Stephan Zweig, avec Sarah Biasini et Frédéric Andrau. Alors qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige... Le théâtre des Mathurins... [Lire la suite]
30 janvier 2012

"Muse" Joseph O'Connor

 En 1907, à Dublin, le dramaturge irlandais John Synge, trente-sept ans, et la comédienne Molly Allgood, dix-sept ans, jolie et pauvre, vivent une passion dévorante et contrariée. Si les personnages de « Muse » sont parfaitement réels, Joseph O'Connor précise dans l'épilogue que « la plupart des faits qui sont racontés ne se sont jamais produits» et que les « biographes pourraient avoir envie de le battre ». Je ne suis pas biographe et je n'avais jamais entendu parler de Molly et John avant la lecture du... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,