28 août 2014

Les fidélités- Diane Brasseur

  J'ai 54 ans et, depuis un an, je trompe ma femme avec une autre femme, une femme plus jeune que moi, une jeune femme qui a vingt-trois ans de moins que moi.  Parfois, il y a des billets de blog qui vous touchent, vous émeuvent et vous donnent envie de lire sans délai le bouquin dont il est question (la fameuse Impulsion...) Je me suis jetée sur "Les fidélités" après avoir lu ceci, et bon sang je ne le regrette pas. Ce roman qui n'a l'air de rien m'a retournée.  Nous avons là un homme, la... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 18:35 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 août 2014

Pastel- Olivier Bleys

"Bleu, le monde au commencement des âges" J'ai lu plein d'avis positifs sur le roman d'Olivier Bleys "Concerto pour la main morte". N'écoutant que mes copines blogueuses mon esprit de contradiction, j'ai décidé de lire "Pastel" du même Olivier Bleys. A vrai dire, le sujet m'amusait (un peu de couleur en cet été morose...) et j'avais envie d'une lecture moyenâgeuse. Donc, j'ai lu "Pastel". En 1420, en Albigeois, Maître Lucas Terrefort est un teinturier renommé, entièrement dévoué à sa passion du rouge,"ce rouge d'un... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 18:57 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 août 2014

Beau parleur-Jesse Kellerman

    Un thriller américain acheté sur une impulsion (impulsion sors de ce corps, tu me ruines...), dont on n'attend rien du tout (c'est bien connu les polars et thrillers me déçoivent très souvent, alors pourquoi est-ce-que je continue à en acheter, that is the question) et qui finalement se révèle plutôt bon. Dans le jargon, on parle de page-turner et celui-ci en est un, je trouve.   Joseph Geist est étudiant depuis très trop longtemps. Sa thèse de philosophie... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 août 2014

Paris au mois d'août- René Fallet

  « Mais il y avait Pat mon amour ma chérie darling ma danse dancing my love lovée dans la lumière mon orange mon coquelicot d'hier ma pervenche d'aujourd'hui ma fourrure mon bonnet de miel ma libellule d'Angleterre Pat mon amour ma limpide Albion tout mon azur toute ma fumée tes yeux de cendre ta bouche de garance ta peau de bas de soie... »  La voilà qui nous ressort un livre de derrière les fagots... Ok, ce roman n'est pas tout récent, pas à la mode, et tout ce que vous voulez. René Fallet, plus personne ne... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 août 2014

Le maître des illusions- Donna Tartt

    "Edmund était votre ami. Moi aussi, je regrette beaucoup sa mort. Mais je pense que vous vous en affligez au point de vous rendre malades, et non seulement cela ne l'aide pas, mais cela vous fait du mal. de plus, la mort est-elle quelque chose de si terrible ? Elle vous paraît terrible parce que vous êtes jeunes, mais qui peut dire que son sort est moins enviable que le vôtre ? Ou bien - si la mort est un voyage vers un autre lieu - que vous ne le reverrez jamais ?"Il a ouvert son lexique et s'est mis à chercher sa... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 août 2014

L'échange des princesses- Chantal Thomas

                                                                              "Ne laissez pas des médiocres vous humilier et vous faire douter de vous-même. La Cour est une mécanique effroyable… Au début nous sommes jeunes, amusantes, certaines d’entre nous sont jolies, la Cour nous caresse, a l’air de nous aduler. En fait, vampire sournois,... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 16:41 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 juillet 2014

Love, etc, -Julian Barnes

"Le monde se répartit en deux catégories : ceux qui croient que la finalité, la fonction, la pédale forte et la mélodie de base de l'existence se résume à l'amour et que le reste-tout le reste- est simplement un etc.; et puis les autres (...) dont la foi se borne aux etc, de l'existence, pour qui l'amour en dépit de ses charmes, n'est qu'une passagère efflorescence de jeunesse, le fiévreux prélude aux changements de couches de Bébé"   Quand je découvre un auteur, j'aime bien commencer par... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 juillet 2014

La maison biscornue- Agatha Christie

J'adore Agatha Christie. Elle fait partie de mes « fondamentaux » pourtant toute l'année ses romans dorment dans ma PAL, sous prétexte de lectures plus urgentes. Et l'été quand je la redécouvre, je me dis que je suis une imbécile de ne pas la lire plus souvent ! Mon challenge perso pour les mois à venir sera de ne plus négliger les fondamentaux … Je viens de finir « La maison biscornue » et je vous le recommande vivement. C'est sûrement l'un des meilleurs romans d'Agatha Christie que j'ai pu lire, l'un des plus... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 juillet 2014

L'envoûtement de Lily Dahl- Siri Hustvedt

Je garde un souvenir ébloui de « Tout ce que j'aimais » (je vous assure, le mot n'est pas trop fort) et depuis, tout ce que je lis de Siri Hustvedt me déçoit un peu. Avec « L'envoûtement de Lily Dahl », j'espérais retrouver la magie de cette première lecture. Je me revois dans ma cuisine, à trois heures du matin, la veille ou l'avant-veille d'un départ en vacances, tournant les pages fiévreusement, éperdue d'admiration devant la beauté incroyable de ce bouquin. Je vais demeurer à jamais nostalgique, je crois... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 juillet 2014

L'invention de nos vies-Karine Tuil

Samir Tahar a tout réussi, du moins en apparence : c'est un avocat brillant, un homme au charme irrésistible, marié à la fille d'un homme fortuné et influent. En Amérique, bien loin de la cité glauque en banlieue parisienne où il a grandi, il est devenu Samuel Tahar, empruntant sans vergogne l'identité juive et l'histoire de son ami d'enfance. Samuel (le vrai) semble au contraire avoir tout raté, à commencer par sa relation avec la belle Nina. Nina et Samir se sont passionnément aimés, par le passé, pourtant Nina est restée auprès... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 12:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,