06 octobre 2017

Tout est brisé- William Boyle

  "Attendre était ce pour quoi il était le plus doué" Erica travaille, s'occupe de son père malade, prend soin (ou tente de le faire car il se montre rétif) de son fils Jimmy, de retour à la maison et pas au mieux de sa forme... elle se démène, veut faire au mieux pour tout le monde, s'accroche tant bien que mal à ce qu'elle peut sauver, même si tout paraît brisé dans son existence : un mari mort des suites d'une longue maladie, une soeur bio-bio bien gentille, mais dont on ne peut rien attendre, un père alité... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 17:10 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 octobre 2017

Tu seras ma beauté- Gwenaële Robert

                                                                            "Elle est vouée à tout ce qui s'écrit" Irène Combier enseigne les lettres dans un lycée. Discrète, un peu terne, sans attraits particuliers, elle est sagement mariée depuis des années à un notaire, aimant mais très occupé. Tout oppose Irène à sa collègue, la belle... [Lire la suite]
20 septembre 2017

Summer- Monica Sabolo

  "Je suis la preuve vivante que l'on peut vivre sans les êtres que nous aimons le plus" Un peu d'énergie, que diable, pour  évoquer -enfin- ce très beau livre...  Summer, c'est le nom d'une jeune fille, mûre pour être femme, blonde, solaire comme un ciel d'été. Summer, c'est l'adolescente typique, tantôt sombre, tantôt rieuse, toujours entourée de LA bande de copines, partageant confidences, cigarettes et fous rires... Summer plaît, elle fascine, elle attire. Tout semble lui sourire, à elle comme aux siens.... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 18:40 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 août 2017

Un certain M. Piekielny - François-Henri Désérable

"Mon cher F-H, cette scène est vraie, puisque je l'ai inventée" Je lis peu de biographies d'écrivains, je préfère nettement découvrir l'auteur à travers son oeuvre, qui me semble souvent beaucoup plus parlante. Sauf que là, il est question de Romain Gary, vu par François-Henri Désérable. Souvenez-vous, les amis, à quel point j'avais adoré Evariste :)). Depuis, j'attendais son nouveau roman en frétillant d'impatience (mais oui, quand j'attends, je secoue le popotin frétille)  Romain Gary oui, mais aussi M. Piekielny, le... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 16:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 août 2017

En attendant Bojangles- Olivier Bourdeaut (version audio)

          " Foutre un coup de pied au cul de la raison" Voici un livre que j'ai mis longtemps à découvrir, toujours pour la même raison : un engouement généralisé au moment de sa sortie, qui m'a fait reculer.  Finalement, avec la version audio, j'ai vaincu mes réticences et un an après tout le monde, je lis ou plutôt j'écoute Bojangles... et je suis ravie. L'histoire est celle d'un petit garçon qui vit aux côtés de parents très amoureux et surtout très déjantés. La mère du jeune narrateur, en... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 19:18 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 août 2017

Vernon Subutex 2- Virginie Despentes

"C'est l'énigme de la décennie ce type" Puisqu'on est dans les suites, revoilà Vernon Subutex. Le premier volume de la saga était tout simplement une claque qui m'a fait découvrir Virginie Despentes, dont j'ignorais qu'elle avait un tel talent d'écrivain. J'ai lu ce second volet avec plaisir, longtemps après le premier, selon une méthode éprouvée. Ma méthode, c'est de faire mijoter très longtemps les numéros 2, 3... des sagas que j'aime, pour en avoir sous la dent des mois après. C'est une méthode qui vaut ce qu'elle vaut, qui... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 17:31 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 août 2017

Le nouveau nom (jeunesse)-Elena Ferrante

"Même si tu es mieux que moi, même si tu sais plus de choses que moi, ne m'abandonne pas !" Un grand bonheur que ce deuxième épisode de la série "L'amie prodigieuse"... Je m'attendais à quelque chose de bien, le premier tome ayant comblé toutes mes attentes. Mais là, je suis bluffée. Elena Ferrante et ses héroïnes en état de grâce et le lecteur avec... Pas moins. Lila Cerullo a changé de nom. Elle est devenue Madame Carracci. Son mariage est un échec, Lila ne cachant pas le dégoût que lui inspire son mari Stefano, l'épicier,... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 22:36 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 juillet 2017

Dora Bruder- Patrick Modiano

    "On vous classe dans des catégories bizarres dont vous n'avez jamais entendu parler et qui ne correspond pas à ce que vous êtes réellement. On vous convoque. On vous interne. Vous aimeriez bien comprendre pourquoi." « PARIS. ON RECHERCHE une jeune fille, Dora Bruder, 15 ans, 1 m. 55, visage ovale, yeux gris marron, manteau sport gris, pull-over bordeaux, jupe et chapeau bleu marine, chaussures sport marron. Adresser toutes indications à M. et Mme Bruder, 41, boulevard Ornano, Paris. » Cette... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 13:47 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 juillet 2017

Pardonnable, impardonnable- Valérie Tong Cuong

      "Il suffit de si peu de choses pour que nos vies bifurquent" Je découvre Valérie Tong Cuong avec cent ans de retard  ce roman qui a fait beaucoup parler lors de sa sortie. Je l'ai aimé et j'ai été déçue. C'est le grand paradoxe de ma vie de lectrice, je l'assume ! Je peux aimer un livre et m'agacer aussi, avoir envie de le balancer par la fenêtre, tout en guettant anxieusement la fin et ne pas le lâcher... Milo est un jeune garçon de douze ans, entouré d'une famille aimante. Sympathique, adorable, très... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 21:25 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juillet 2017

Les filles de l'ouragan- Joyce Maynard

"C'était une des choses que j'aimais dans le dessin, le fait que-sur du papier- on pouvait rêver de tout, les seules limites étant celles de son imagination, ce qui dans mon cas, signifiait pas de limites du tout" Il y a quelques jours, je me suis dis "allez hop... Joyce Maynard". Et j'ai choisi de lire et d'acheter "Les Filles de l'ouragan" alors qu'"Un long week-end" est dans ma PAL depuis au moins deux ans. Cherchez l'erreur...:/  Ruth Plank et Dana Dickerson ont toutes les deux étaient conçues un soir de tempête. Nées le... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 21:34 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,