12 janvier 2018

Point Cardinal- Léonor de Recondo

"J'ai bien compris que t'étais pas un connard mais une connasse." Mathilda se déshabille dans sa voiture, se débarrasse de sa perruque, de ses faux-cils, de ses bas, pour redevenir Laurent, marié à Solange, père de deux enfants. Cette scène qui ouvre Point Cardinal est le point de départ d'une transformation, celle d'un homme qui rêve d'être une femme, dont le désir d'être "elle" habite le corps depuis longtemps. Ce désir longtemps étouffé, le voilà prêt à l'assumer, pleinement. Laurent va annoncer à sa famille, qui ne soupçonne... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 21:46 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 janvier 2018

Les loyautés- Delphine de Vigan

"Parfois il se demande si ça vaut vraiment la peine d'être adulte" Hélène est prof. Elle a été maltraitée dans sa jeunesse et le comportement de l'un des ses élèves l'inquiète.Théo, douze ans, est triste, apathique, fuyant ... Elle croit deviner qu'il est lui aussi victime de maltraitances, sans toutefois en avoir la preuve concrète. L'infirmière, alertée par Hélène, n'a rien constaté. Mathis est le meilleur ami de Théo et lui, il sait.  Mais la loyauté, chez les adolescents, c'est sacré. Chez les adultes aussi, parfois.... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 11:48 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 janvier 2018

Sciences de la vie- Joy Sorman

              " Ninon est demeurée illisible, les médecins n'ont pas su traduire les borborygmes de sa douleur en une phrase lumineuse et sensée"   C'est l'histoire de Ninon Moise, une ado de dix-sept ans. Elle vit seule avec Esther, sa mère, qui fut frappée comme les autres filles aînées de sa lignée d'une sorte de malédiction. Esther Moise voit le monde en noir et blanc, comme sa propre mère qui devint sourde et aveugle du jour au lendemain, ou son arrière grand-mère  qui fut marquée... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 14:37 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 janvier 2018

Persécution- Alessandro Piperno

                           "Que la vérité aille se faire foutre, concentrons-nous sur le mensonge" Leo Pontecorvo, la cinquantaine, est un brillant pédiatre-oncologue. Il est séduisant, charismatique, un poil arrogant, père de deux garçons et mari fidèle de Rachel, épouse dévouée mais rigide. Issu de la bourgeoisie juive romaine, il est un homme à qui tout réussit, respecté de tous, à la vie confortable et soigneusement réglée. Mais voilà qu'un jour la machine... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 12:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
28 décembre 2017

Après la chute- Dennis Lehane

  "On est tous perdus, malades, et on fait tous semblant de ne pas l'être, mais ça ne change rien : à la fin, on disparaît."  Rachel Childs est une journaliste populaire, dont l'adolescence a été bouffée par une mère toxique et l'absence d'un père, dont elle sait seulement qu'il se nomme James. Elle le cherche, s'offre les services d'un séduisant détective, Brian Delacroix, sans aucun succès. Rachel va de plus en plus mal, est en proie à des crises de panique et après un reportage éprouvant en Haïti, pète... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 19:34 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 décembre 2017

L'art de perdre- Alice Zeniter

                              "  Le silence n'est pas un espace neutre, c'est un écran sur lequel chacun est libre de projeter ses fantasmes."   Le plus beau roman de la rentrée littéraire, certainement, lu en octobre et que je ne chronique que maintenant, faute à la flemme mais aussi à l'admiration qui laisse parfois sans voix et dans ce cas précis, sans plume... C'est l'histoire de Naïma, jeune femme française, intégrée, moderne, sociale,... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 décembre 2017

Carnets noirs- Stephen King

"Heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière" Je n'étais pas forcément tentée de lire la suite de Mr Mercedes, que j'avais trouvé excellent. Les suites, on le sait bien, ça passe ou ça casse... Et finalement, un jour comme les autres, c'est à dire un jour où j'avais envie de livres, j'ai acheté "Carnets Noirs". Ouf ! Il se trouve que ça passe, et largement :)  Après une formidable et terrifiante entrée en matière, l'assassinat de l'écrivain John Rothstein, (pourquoi mais pourquoi ai-je pensé à Phillippe Roth tout au... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 14:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 novembre 2017

Hérésies glorieuses- Lisa McInerney

"Ça ne te suffit pas de ressentir les choses, gamin. Non, toi tu veux les ressentir, mais dix fois plus fort." Ça se passe à Cork, en Irlande. Un homme vient de mourir, sous les coups de Maureen, une vieille dame au tempérament de feu. L'arme du crime? Une statuette religieuse avec laquelle elle lui a fracassé le crâne. L'homme est entré chez Maureen par effraction et à présent il faut se débarrasser du cadavre qui gît dans la cuisine. Jimmy, le fils de Maureen, gangster local dont la dangerosité n'est plus à prouver, est chargé de... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 22:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
10 novembre 2017

Grossir le ciel- Franck Bouysse

                "C'est un drôle de cadeau, la vie... ça se refuse pas, n'empêche, on se demande parfois si y aurait pas mieux à faire que de l'ouvrir sans savoir ce qu'il y a dedans". Gus et Abel sont voisins et partagent depuis quelques années quelque chose qui ressemble à de l'amitié. Les deux vieux paysans s'entraident parfois et il leur arrive de se retrouver devant une bouteille de rouge ou un coup de gnôle, lorsque l'hiver... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 14:25 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
31 octobre 2017

Eleanor Oliphant va très bien- Gail Honeyman

"Il y a des jours où je me sens si peu attachée à la Terre que les fils qui me relient à la planète sont fins comme ceux d'une toile d'araignée, comme du sucre filé" Eleanor Oliphant, trente ans, mène une vie solitaire parfaitement réglée. Elle mange toujours la même chose, regarde les mêmes programmes télé à longueur d'année, boit pas mal de vodka les week-end, lit beaucoup, -sa culture générale est nettement supérieure à la moyenne et les gens qui l'entourent la trouvent bizarre : elle n'a d'ailleurs guère de filtre, dit souvent... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 20:21 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,