05 février 2018

"Celle qui fuit et celle qui reste" t.3- Elena Ferrante

"On a fait un pacte, quand nous étions petites : la méchante, c'est moi." Alors que tout le monde se précipite sur le dernier volet de la saga d'Elena Ferrante, je termine tout juste le tome 3. Je vous ai déjà expliqué ma méthode qui consiste à différer me faire souffrir la lecture des épisodes des séries que j'aime, histoire de pouvoir les découvrir et me remonter le moral en cas de coup de mou...  Un gros coup de mou tout récent m'a donc fait plonger tête baissée dans "celle qui fuit et celle qui reste" et comme à... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 12:04 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 janvier 2018

Vent d'Est, vent d'Ouest- Pearl Buck

  "Apprenez des étrangers ce qu’ils ont de bon, et laissez de côté ce qui ne convient pas." En Chine, au début du XXe siècle, les femmes ne sont pas à la fête. Kwei-Lan est une petite jeune fille élevée dans la plus pure tradition et la soumission totale à ses "Vénérés" parents. Elle n'est pas pourtant pas malheureuse, Kwei-Lan : ses pieds bandés, le mariage qu'on lui impose, l'obligation d'engendrer un fils, les diférentes épouses de son père qui cohabitent avec plus ou moins de bonheur, tout cela est normal et ne... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 janvier 2018

Millenium Blues- Faiza Guène

  "Le plus dur c'est de ne pas vivre avec Charles Ingalls" C'est l'histoire de Zouina, alias Zouzou, fille d'un couple de divorcés et de son amie Carmen, dont les parents ne sont pas séparés mais elle aimerait bien... Carmen n'est pas juste une copine, non. Une amie, une vraie, qui vous accompagne et que vous accompagnez dans tous les moments de la vie, les bons et les mauvais. La vie de Zouzou n'est pas un long fleuve tranquille : elle nous la raconte, par petits bouts, sans ordre chronologique, et porte un regard faussement... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 janvier 2018

Point Cardinal- Léonor de Recondo

"J'ai bien compris que t'étais pas un connard mais une connasse." Mathilda se déshabille dans sa voiture, se débarrasse de sa perruque, de ses faux-cils, de ses bas, pour redevenir Laurent, marié à Solange, père de deux enfants. Cette scène qui ouvre Point Cardinal est le point de départ d'une transformation, celle d'un homme qui rêve d'être une femme, dont le désir d'être "elle" habite le corps depuis longtemps. Ce désir longtemps étouffé, le voilà prêt à l'assumer, pleinement. Laurent va annoncer à sa famille, qui ne soupçonne... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 21:46 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 janvier 2018

Les loyautés- Delphine de Vigan

"Parfois il se demande si ça vaut vraiment la peine d'être adulte" Hélène est prof. Elle a été maltraitée dans sa jeunesse et le comportement de l'un des ses élèves l'inquiète.Théo, douze ans, est triste, apathique, fuyant ... Elle croit deviner qu'il est lui aussi victime de maltraitances, sans toutefois en avoir la preuve concrète. L'infirmière, alertée par Hélène, n'a rien constaté. Mathis est le meilleur ami de Théo et lui, il sait.  Mais la loyauté, chez les adolescents, c'est sacré. Chez les adultes aussi, parfois.... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 11:48 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 janvier 2018

Sciences de la vie- Joy Sorman

              " Ninon est demeurée illisible, les médecins n'ont pas su traduire les borborygmes de sa douleur en une phrase lumineuse et sensée"   C'est l'histoire de Ninon Moise, une ado de dix-sept ans. Elle vit seule avec Esther, sa mère, qui fut frappée comme les autres filles aînées de sa lignée d'une sorte de malédiction. Esther Moise voit le monde en noir et blanc, comme sa propre mère qui devint sourde et aveugle du jour au lendemain, ou son arrière grand-mère  qui fut marquée... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 14:37 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 janvier 2018

Persécution- Alessandro Piperno

                           "Que la vérité aille se faire foutre, concentrons-nous sur le mensonge" Leo Pontecorvo, la cinquantaine, est un brillant pédiatre-oncologue. Il est séduisant, charismatique, un poil arrogant, père de deux garçons et mari fidèle de Rachel, épouse dévouée mais rigide. Issu de la bourgeoisie juive romaine, il est un homme à qui tout réussit, respecté de tous, à la vie confortable et soigneusement réglée. Mais voilà qu'un jour la machine... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 12:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
28 décembre 2017

Après la chute- Dennis Lehane

  "On est tous perdus, malades, et on fait tous semblant de ne pas l'être, mais ça ne change rien : à la fin, on disparaît."  Rachel Childs est une journaliste populaire, dont l'adolescence a été bouffée par une mère toxique et l'absence d'un père, dont elle sait seulement qu'il se nomme James. Elle le cherche, s'offre les services d'un séduisant détective, Brian Delacroix, sans aucun succès. Rachel va de plus en plus mal, est en proie à des crises de panique et après un reportage éprouvant en Haïti, pète... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 19:34 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 décembre 2017

L'art de perdre- Alice Zeniter

                              "  Le silence n'est pas un espace neutre, c'est un écran sur lequel chacun est libre de projeter ses fantasmes."   Le plus beau roman de la rentrée littéraire, certainement, lu en octobre et que je ne chronique que maintenant, faute à la flemme mais aussi à l'admiration qui laisse parfois sans voix et dans ce cas précis, sans plume... C'est l'histoire de Naïma, jeune femme française, intégrée, moderne, sociale,... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 décembre 2017

Carnets noirs- Stephen King

"Heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière" Je n'étais pas forcément tentée de lire la suite de Mr Mercedes, que j'avais trouvé excellent. Les suites, on le sait bien, ça passe ou ça casse... Et finalement, un jour comme les autres, c'est à dire un jour où j'avais envie de livres, j'ai acheté "Carnets Noirs". Ouf ! Il se trouve que ça passe, et largement :)  Après une formidable et terrifiante entrée en matière, l'assassinat de l'écrivain John Rothstein, (pourquoi mais pourquoi ai-je pensé à Phillippe Roth tout au... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 14:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,