20 juin 2017

Chanson Douce- Leila Slimani (version audio, lu par Clotilde Courau)

  "On se sent seul auprès des enfants. Ils se fichent des contours de notre monde. Ils en devinent la dureté, la noirceur mais ne veulent rien savoir"   J'ai longtemps hésité à lire "Chanson Douce", pour deux raisons : la première relève de la vieille rancune pour une histoire de Prix Goncourt qui a échappé en 2016 à mon chouchou Gaël Faye pour revenir à Leïla Slimani... c'est bête mais c'est comme ça. J'ai la rancune facile et idiote moi. La seconde raison est moins tordue : j'ai tellement aimé "Dans le... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 11:07 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 juin 2017

Un roman anglais- Stéphanie Hochet

  "Ce qui se passe dans la tête de sa femme lui est totalement étranger. Il n'a jamais bien compris le fonctionnement des femmes. Une femme, qu'est-ce que c'est au juste ? Un homme inversé ? Inversé de quelle façon ?" Non ce blog n'est pas désormais consacré au chorizo et à l'andouillette ... Il reste littéraire, même si les chroniques se sont faites plus rares ces derniers temps. Je lis, je lis et je n'écris pas, faute de temps, mes impressions. Retour aux livres aujourd'hui avec un beau roman de... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 15:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 mai 2017

Délivrances- Toni Morrison

                                                          "Vous imaginez combien de Blancs ont dans les veines du sang noir qui circule et qui se cache ? Devinez. Vingt pour cent, à ce que j'ai entendu".    Lulu Ann est née noire de parents mulâtres. Son père est parti et elle entretient des relations difficiles avec sa mère, qui n'a jamais... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 14:52 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 mai 2017

D'acier- Silvia Avallone

"Elle avait l'air de ne connaître du monde, que le meilleur côté" Deux adolescentes se veulent amies pour la vie, rien ne pourra les séparer, ainsi en ont-elles décidé. A Piombino, ville italienne ouvrière faisant face à l'île d'Elbe, Ana et Francesca ont leur amitié pour seule richesse. Leur beauté suscite bien du désir et des jalousies, mais elles n'en ont cure. Elles s'accrochent à leur amitié lumineuse et solide comme l'acier, réponse insolente à l'acierie qui noircit quotidiennement le ciel de Piombino de sa fumée. La crise... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 15:43 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 mai 2017

L'élixir d'amour- Eric Emmanuel Schmitt

                                                                                        "Personne ne te remplace, Louise."   Louise et Adam se sont aimés et vivent désormais à des milliers de kilomètres l'un de l'autre. Elle est à Montréal, lui à Paris, mais entre eux le lien persiste grâce aux lettres... [Lire la suite]
19 avril 2017

L'amie prodigieuse- Elena Ferrante

  "J'aurais fait n'importe quoi pour elle (...) : fuir de chez moi, quitter le quartier, dormir dans des granges, me nourrir de racines, soulever la grille d'un égout et descendre à l'intérieur, ne jamais revenir" J'ai longtemps tourné autour de "l'amie prodigieuse" dont on dit tant de choses. J'avais peur d'être déçue. Alors je repoussais ma lecture, jusqu'au soir où ça m'a pris. Le livre était dans ma liseuse depuis pas mal de temps. Et quand j'ai commencé, je n'ai plus pensé qu'à Lila et Elena... "L'amie prodigieuse"... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 16:21 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 avril 2017

La lettre à Helga- Bergsveinn Birgisson

"Je ne me lasse pas d'écrire ton nom, Helga, ni de le répéter tout haut; il caresse la gencive avant d'entrouvrir la bouche."   Barjni, éleveur de brebis islandais, a été l'amant passionné de la belle Helga. Il l'a désiré, lui a fait un enfant, mais a renoncé à l'amour : il était lui-même marié à Unnur, une femme désespérée de ne pouvoir être mère. Partir à la ville avec Helga, quitter Unnur, sa terre, qui fut celle de son père, Barjni n'a pas pu. Il est à présent un veillard et vient de perdre Unnur... [Lire la suite]
05 avril 2017

Un homme effacé- Alexandre Postel

              "S'il voulait conserver le moindre espoir de se blanchir, il devrait laisser la noirceur entrer en lui"       Damien North, petit-fils d'Axel North, une personnalité politique et historique, enseigne la philosophie à l'université. C'est un homme discret, effacé, au physique assez terne, dont l'existence est faite d'études et surtout de solitude depuis son veuvage. Damien n'inspire pas la sympathie, ni l'antipathie d'ailleurs. Il indiffère plutôt. Sa vie va... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 21:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 mars 2017

Sans Véronique- Arthur Dreyfus

    "Cet homme et cette femme étaient faits pour vivre ensemble" Véronique est enfin à la retraite, après des années de bons et loyaux services. Son entreprise lui offre un séjour en Tunisie en guise de cadeau de départ. Pour la première fois, elle va quitter Bernard, son mari, un plombier bourru et néanmoins aimant. Oui, ces deux-là s'aiment, ça crève les yeux, un témoin qui observe le couple dans le métro a saisi sa profonde « et imperceptible affection ». C'est ainsi que le roman démarre, sur... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 14:23 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mars 2017

Les deux pigeons- Alexandre Postel

                                                                                                                                              "Ils savaient s'ennuyer ensemble" ... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,