28 août 2014

Les fidélités- Diane Brasseur

  J'ai 54 ans et, depuis un an, je trompe ma femme avec une autre femme, une femme plus jeune que moi, une jeune femme qui a vingt-trois ans de moins que moi.  Parfois, il y a des billets de blog qui vous touchent, vous émeuvent et vous donnent envie de lire sans délai le bouquin dont il est question (la fameuse Impulsion...) Je me suis jetée sur "Les fidélités" après avoir lu ceci, et bon sang je ne le regrette pas. Ce roman qui n'a l'air de rien m'a retournée.  Nous avons là un homme, la... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 18:35 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 août 2014

Paris au mois d'août- René Fallet

  « Mais il y avait Pat mon amour ma chérie darling ma danse dancing my love lovée dans la lumière mon orange mon coquelicot d'hier ma pervenche d'aujourd'hui ma fourrure mon bonnet de miel ma libellule d'Angleterre Pat mon amour ma limpide Albion tout mon azur toute ma fumée tes yeux de cendre ta bouche de garance ta peau de bas de soie... »  La voilà qui nous ressort un livre de derrière les fagots... Ok, ce roman n'est pas tout récent, pas à la mode, et tout ce que vous voulez. René Fallet, plus personne ne... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 juillet 2014

Love, etc, -Julian Barnes

"Le monde se répartit en deux catégories : ceux qui croient que la finalité, la fonction, la pédale forte et la mélodie de base de l'existence se résume à l'amour et que le reste-tout le reste- est simplement un etc.; et puis les autres (...) dont la foi se borne aux etc, de l'existence, pour qui l'amour en dépit de ses charmes, n'est qu'une passagère efflorescence de jeunesse, le fiévreux prélude aux changements de couches de Bébé"   Quand je découvre un auteur, j'aime bien commencer par... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 mars 2014

Des nouvelles ... et un film :)

Hier, pour la première fois depuis trois mois et des poussières, je suis sortie de ma grotte et j'ai laissé mon Babinou d'amour à ses grands-parents pour aller au cinéma. Non sans culpabilité et appréhension. Malgré tout, c'est le besoin remettre un peu de culture dans ma vie (et de passer du temps seule avec mon p'tit mari...) qui l'a finalement emporté et nous nous sommes décidés pour "How I live now" un peu au hasard, sans trop réfléchir. Babinou ayant chouiné pendant que nous regardions la bande-annonce, on a abandonné et on... [Lire la suite]
28 novembre 2013

Il faut beaucoup aimer les hommes- Marie Darrieussecq

Solange starlette actrice à Hollywood, aime beaucoup un homme, qu'elle rencontre au cours d'une soirée chez un certain... George Clooney. Très vite ils deviennent amants. Kouhouesso est lui aussi acteur. Il est beau, il est noir, elle est blanche et mignonnette. Lui ne rêve que d'une chose, adapter le livre " Au coeur des ténèbres" de Joseph Conrad, et en Afrique s'il vous plaît.  Solange ne rêve que de lui. Khouhouesso le tournera, son film, et Solange obtiendra même un rôle. Le reste je ne vous le raconte pas... Ce... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 21:13 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 septembre 2013

"La Locandiera", au théâtre de l'Atelier

Quoi de plus agréable que d'aller au théâtre le samedi après-midi? En bonne compagnie (cela va de soi) et lorsque la pièce est excellente, (j'ai beaucoup de chance, de ce côté là, les navets théâtraux passent rarement par moi) j'en fais une de mes activités favorites. Hier donc, j'ai eu le bonheur de voir "La Locandiera" de Goldoni sur scène, au théâtre de l'Atelier. La grande Dominique Blanc dans le rôle de Mirandolina, ça vaut vraiment la peine, vous pouvez me croire. Mirandolina tient une auberge à Florence, en 1753. Son charme,... [Lire la suite]

05 juillet 2013

Maine- J. Courtney Sullivan

  Cela fait un bail que je n'ai pas rédigé de chroniques de livres, je me demande si je sais encore le faire. Soyez indulgents. Tout ça à cause de la flemme et d'autres choses. Mais la flemme, hein, quand ça vous tient... "Maine" mérite quand même que je sorte un peu de ma léthargie car c'est un très bon roman, dans lequel je me suis plongée avec délices grâce à ma chère Phili. Un roman de femmes, un roman américain comme on les aime. Ils savent si bien raconter les histoires de famille, les américains, parler des gens... [Lire la suite]
18 juin 2013

Quand souffle le vent du nord- Daniel Glattauer

Enfin, enfin mes amis, grâce au vent du nord qui a soufflé par hasard (heureux hasard) dans ma direction, j'ai rompu le cycle infernal des livres qui me soûlent, me déçoivent, me tombent des mains... je me suis plongée dans ce roman absolument délicieux et n'ai pas pu en sortir avant de l'avoir terminé. J'ai fait cuire du riz, préparé des tomates à la provençale, lavé ma cuisine, pris le métro, le livre tout près de moi. C'était tellement bien que je regrette d'avoir tourné, il y a quelques minutes, la dernière page... Pour ceux... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 juin 2013

Expiation-Ian McEwan, partie 2

Souvenez-vous, je vous parlais ici de ma redécouverte de ce roman, grâce au blogoclub. La première partie, magnifique, fut un choc pour moi, tristement abonnée aux déceptions littéraires depuis un certain temps...  Et la suite, bien que différente, fut du même tonneau. Un grand souffle historique balaie les chapitres suivants et j'ai été embarquée. Comme dit Fransoaz, que je me permets de citer, "l'évidence émotionnelle" est telle, que le livre est tout simplement impossible à lâcher, jusqu'à la fin, complètement inattendue... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 mai 2013

La splendeur des Lansing- Edith Wharton

   Nick et Susy Lansing forment un charmant couple de parasites. Fraîchement mariés et sans le sou, la prodigalité d'amis plus riches leur assure un voyage de noces en Italie et quelques largesses. Tous deux ont conclu un pacte original : chacun rendra sa liberté à l'autre si une occasion plus fortunée vient à se présenter. C'est simple, dit comme ça. En réalité, la situation va se compliquer très vite car Nick, tout pique-assiette qu'il est, a cependant quelques principes. Susy beaucoup moins. C'est ainsi qu'elle se rend... [Lire la suite]