14 mars 2013

Ce que je sais de Vera Candida- Véronique Ovaldé

  J'ai lu et aimé Véronique Ovaldé, il y a quelques années. Et puis je l'ai oublié. C'est honteux. Si Rose-Marie n'était pas passée par là, je n'aurais même pas eu l'idée de lire "Ce que je sais de Vera Candida". Encore plus honteux. Je serais passée à côté d'une petite merveille, comme on a peu l'occasion d'en croiser dans une vie de lectrice. Lire Véronique Ovaldé, c'est se détacher tout doucement du réel, partir vers des contrées imaginaires (ici, quelque part en Amérique du sud) suivre passionnément le destin de... [Lire la suite]