13 juillet 2012

"La patience des buffles sous la pluie"- David Thomas

  Curieux petit livre que celui-ci. Je n'en attendais rien de particulier, j'avais juste envie de découvrir depuis sa sortie ce qui se cachait derrière un aussi joli titre. Mais comme je suis patiente comme un buffle sous la pluie, ( on est dimanche à l'heure où j'écris ce billet, il est donc permis de faire des comparaisons toutes pourries et celle-là me tendait les bras...) je ne l'ai pas acheté (on ne peut pas tout acheter, vous êtes d'accord) et c'est Asphodèle qui me l'a gentiment prêté. Merci Miss Aspho ! :-) Poétique,... [Lire la suite]

12 juillet 2012

"Le jeudi, c'est citation"

  "La vraie sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue quand on les poursuit".                                                               Oscar Wilde   A une collègue du... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 13:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
10 juillet 2012

"Le mardi sur son 31"

J'ai hésité... mais bon, à la page 31 du livre que je suis en train de lire, il y a ceci : "De par sa composition le Zyklon B entrait dans la catégorie des désinfectants et il fut expérimenté pour la première fois en février 1940 au camp de Buchenwald sur 250 enfants tziganes que la police tchèque avait arrêtés à Brno et l'expérience démontra qu'il était plus adapté à l'objectif fixé."                     Patrick Ourednik, Europeana, une brève histoire du XXe siècle   ... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
09 juillet 2012

"Oleanna"- David Mamet

Il faut aller au théâtre du Lucernaire en ce moment. J'y étais hier soir, les mains dans les poches, sans attente précise (surtout pas concernant les acteurs, Marie Thomas et David Seigneur. Pour une fois, je ne connaissais ni l'un ni l'autre, aucun risque d'être déçue :-D), sachant à peine de quoi parlait "Oleanna", la pièce proposée par ma copine Juju. C'est parfois agréable de se laisser porter... Je vous assure, j'ai pris une sacrée claque.  Sur scène, un homme et une femme. John est professeur, sûr de lui, sur le... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 juillet 2012

"La couleur des sentiments"- Kathryn Stockett

Une nouvelle lecture commune à l'initiative de Philisine qui, je crois, nous a fait un beau cadeau en la proposant (pour moi c'était double cadeau, ma p'tite Phili, on se comprend...). "La couleur des sentiments" est en effet un véritable "livre bonheur". J'ai mis du temps à me remettre de cette lecture et j'ai retardé volontairement l'écriture du billet pour avoir un peu de recul et de pas me contenter de "purée c'est une merveille". A quelques heures de la publication du billet, j'ai donc ressorti le livre de ma bibliothèque,... [Lire la suite]
06 juillet 2012

Livres croisés- 11

Aujourd'hui, dans le métro (côte à côte en plus !) Marc Levy- Sept jours pour une éternité Guillaume Musso- l'Appel de l'ange Mais aussi : Philippe K. Dick- Blade Runner    
Posté par Une Comete à 20:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

05 juillet 2012

"Le jeudi, c'est citation"

"Si vous ne vous sentez pas bien... faites vous sentir par un autre."                                                                 Francis Blanche   D'après une idée de Chiffonnette
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juillet 2012

"Les râteaux"- Bénabar

Une p'tite chanson marrante qui m'a fait commencer la journée de bonne humeur :-) Bon mercredi !
03 juillet 2012

"Le mardi sur son 31"

  "Uni sait quelle quantité de chaque chose existe, et de combien chacun a besoin".                                        Un bonheur insoutenable, Ira Levin    D'après une idée de Sophie.
Posté par Une Comete à 06:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 juillet 2012

"Un minuscule inventaire"- Jean-Philippe Blondel

  Antoine, professeur d'anglais, se sépare de sa femme, Anne. Elle a la garde de leurs deux enfants, Mathilde et Léo, et un nouveau compagnon dentiste. A Antoine, il reste les souvenirs, son amitié avec Fabrice, et des objets qu'il décide de liquider lors d'une brocante, avant de larguer les amarres et de démarrer une autre vie. On s'en doute, derrière la vieille couverture jaune, le cadre en bois peint, les boucles d'oreilles qu'Antoine cherche à brader, il y a un peu, beaucoup de son histoire. Chapitre après chapitre, sont... [Lire la suite]