18 avril 2017

Le gourmet solitaire- Taniguchi et Kusumi

"Je me sens comme une usine d'acier, et mon estomac, c'est mon haut fourneau" C'est l'histoire d'un représentant de commerce indépendant. Célibataire, âme solitaire, il se déplace beaucoup pour son travail, en particulier dans les différents quartiers de Tokyo, où pullulent sushi-bars, gargottes et autres supérettes bien achalandées. Notre homme a un solide appétit, il est gourmand et gourmet et nous le suivons pendant dix-huit chapitres dans ses pérégrinations culinaires. Pas vraiment de scénario, pas d'intrigue dans cet album,... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 avril 2017

Gourmandises du dimanche - saumon teriyaki

         Chez moi, c'est encore et toujours l'heure du Japon en cuisine (bon, ce soir on a mangé marocain mais ça ne compte pas). Donc, à l'initiative de Syl, Lou et Hilde, je vous propose un délicieux petit saumon teriyaki accompagné de son riz vinaigré. Excellent et facile comme tout. La recette est tirée du livre "Le Japon en 4 ingrédients", de Laura Kié, que je me suis procuré récemment (Hilde en a parlé ici) et qui facilite grandement la vie et démystifie la cuisine japonaise. Donner des allures nippones... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 09:39 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 avril 2017

La lettre à Helga- Bergsveinn Birgisson

"Je ne me lasse pas d'écrire ton nom, Helga, ni de le répéter tout haut; il caresse la gencive avant d'entrouvrir la bouche."   Barjni, éleveur de brebis islandais, a été l'amant passionné de la belle Helga. Il l'a désiré, lui a fait un enfant, mais a renoncé à l'amour : il était lui-même marié à Unnur, une femme désespérée de ne pouvoir être mère. Partir à la ville avec Helga, quitter Unnur, sa terre, qui fut celle de son père, Barjni n'a pas pu. Il est à présent un veillard et vient de perdre Unnur... [Lire la suite]
14 avril 2017

Etats d'esprit du vendredi ( enfin, du jeudi soir...)

Le retour des Etats d'esprit, largement zappés ces dernières semaines par manque de temps. Me voici devant ma télé (un match de foot qui commence un peu bizarrement, y'a des gens qui s'excitent sur la pelouse, pas de ballon, des CRS... WTF ?), ordi allumé et je vous parle un peu de moi, si vous le voulez bien si vous ne voulez pas, cliquez tout en haut, sur la petite croix... Je rappelle que ce rendez-vous est une idée de Madame Zénopia et Mr Postman :)Fatigue : Pas fatiguée, ce sont les vacances. En revanche, je me lève... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
09 avril 2017

Gourmandises du dimanche -Soupe du soleil levant

      Je japonise tant et plus en ce moment....Je me suis même offert un wok (qui doit arriver demain par la poste), un livre de cuisine nippone et je cherche frénétiquement du bouillon Dashi. J'en ai demandé tout à l'heure au commerçant asiatique d'un magasin qui vend soi-disant de tout, il m'a regardé d'un air héberlué. "Bouillon Dashi, connais pas". Voilà pourquoi, mes amis, je choisis parfois la vente en ligne, qui m'a permis de recevoir en deux temps trois mouvements chapelure Panko et sauce mirin...et bientôt... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 avril 2017

Un homme effacé- Alexandre Postel

              "S'il voulait conserver le moindre espoir de se blanchir, il devrait laisser la noirceur entrer en lui"       Damien North, petit-fils d'Axel North, une personnalité politique et historique, enseigne la philosophie à l'université. C'est un homme discret, effacé, au physique assez terne, dont l'existence est faite d'études et surtout de solitude depuis son veuvage. Damien n'inspire pas la sympathie, ni l'antipathie d'ailleurs. Il indiffère plutôt. Sa vie va... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 21:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 avril 2017

Quartier Lointain- Jirô Taniguchi

                               "C'est bien gentil de s'amuser tout le temps... mais moi, j'aimerais que tu grandisses un peu ! "   Hiroshi, un cadre de 48 ans, père de famille, a tendance à picoler après les heures de bureau. Alors qu'il doit rentrer à Tokyo après une réunion, il prend involontairement un train pour sa ville natale. Ses pas le... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 11:37 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 avril 2017

Gourmandises du dimanche - biscuits au thé matcha... en version originale 緑茶とビスケット

  Chers lecteurs, mon amie et cheffe Syl nous emmène au Japon ce mois-ci, dans le sillage de Hilde et Lou.  Les recettes des prochaines semaines seront donc placées sous le signe du soleil levant... En V. O s'il vous plaît, car je ne fais jamais les choses à moitié et grâce à Syl, j'ai appris le japonais en accéléré. J'ai commencé hier. Oui je suis douée...  Donc, voici la recette des biscuits au thé vert, régalez-vous bien !          緑茶とビスケット 成分(約20クッキー) 115グラムの小麦粉 抹茶の5〜10グラム... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 11:14 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 avril 2017

Un ano con Almodovar # 7 - La loi du désir

  Septième édition de notre défi Almodovar avec "La loi du désir" (1987) et première apparition d'Antonio Banderas depuis le début de notre challenge. Pour rappel, nous avons Pousse et moi, sélectionné les films au hasard ( dans les deux coffrets que je possède), sans chronologie, avons choisi un film chacune, et voilà enfin Banderas dans celui-ci. C'est un acteur que je trouve fort séduisant et dans ce film, il est particulièrement ténébreux et inquiétant.  "La loi du désir" est pour reprendre l'expression de ma copine... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 22:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 mars 2017

Sans Véronique- Arthur Dreyfus

    "Cet homme et cette femme étaient faits pour vivre ensemble" Véronique est enfin à la retraite, après des années de bons et loyaux services. Son entreprise lui offre un séjour en Tunisie en guise de cadeau de départ. Pour la première fois, elle va quitter Bernard, son mari, un plombier bourru et néanmoins aimant. Oui, ces deux-là s'aiment, ça crève les yeux, un témoin qui observe le couple dans le métro a saisi sa profonde « et imperceptible affection ». C'est ainsi que le roman démarre, sur... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 14:23 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,