05 août 2017

Le nouveau nom (jeunesse)-Elena Ferrante

"Même si tu es mieux que moi, même si tu sais plus de choses que moi, ne m'abandonne pas !" Un grand bonheur que ce deuxième épisode de la série "L'amie prodigieuse"... Je m'attendais à quelque chose de bien, le premier tome ayant comblé toutes mes attentes. Mais là, je suis bluffée. Elena Ferrante et ses héroïnes en état de grâce et le lecteur avec... Pas moins. Lila Cerullo a changé de nom. Elle est devenue Madame Carracci. Son mariage est un échec, Lila ne cachant pas le dégoût que lui inspire son mari Stefano, l'épicier,... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 22:36 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 août 2017

Volver- Un ano con Almodovar #11

Raimunda et Soledad sont soeurs. Accompagnées de Paula, la fille adolescente de Raimunda, elles retournent dans leur village natal, sur la tombe de leurs parents. Elles rendent visite à leur vieille tante qui perd la boule et la vue, ainsi qu'à sa voisine Augustina, hantée par le souvenir de sa mère disparue mystérieusement quatre ans ans plus tôt. De retour à Madrid, Raimunda apprend la mort de sa tante et se trouve confrontée à un sérieux problème : son mari Paco, qui vient de perdre son travail, a tenté d'abuser de Paula.... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 juillet 2017

Dora Bruder- Patrick Modiano

    "On vous classe dans des catégories bizarres dont vous n'avez jamais entendu parler et qui ne correspond pas à ce que vous êtes réellement. On vous convoque. On vous interne. Vous aimeriez bien comprendre pourquoi." « PARIS. ON RECHERCHE une jeune fille, Dora Bruder, 15 ans, 1 m. 55, visage ovale, yeux gris marron, manteau sport gris, pull-over bordeaux, jupe et chapeau bleu marine, chaussures sport marron. Adresser toutes indications à M. et Mme Bruder, 41, boulevard Ornano, Paris. » Cette... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 13:47 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 juillet 2017

Pardonnable, impardonnable- Valérie Tong Cuong

      "Il suffit de si peu de choses pour que nos vies bifurquent" Je découvre Valérie Tong Cuong avec cent ans de retard  ce roman qui a fait beaucoup parler lors de sa sortie. Je l'ai aimé et j'ai été déçue. C'est le grand paradoxe de ma vie de lectrice, je l'assume ! Je peux aimer un livre et m'agacer aussi, avoir envie de le balancer par la fenêtre, tout en guettant anxieusement la fin et ne pas le lâcher... Milo est un jeune garçon de douze ans, entouré d'une famille aimante. Sympathique, adorable, très... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 21:25 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juillet 2017

Les filles de l'ouragan- Joyce Maynard

"C'était une des choses que j'aimais dans le dessin, le fait que-sur du papier- on pouvait rêver de tout, les seules limites étant celles de son imagination, ce qui dans mon cas, signifiait pas de limites du tout" Il y a quelques jours, je me suis dis "allez hop... Joyce Maynard". Et j'ai choisi de lire et d'acheter "Les Filles de l'ouragan" alors qu'"Un long week-end" est dans ma PAL depuis au moins deux ans. Cherchez l'erreur...:/  Ruth Plank et Dana Dickerson ont toutes les deux étaient conçues un soir de tempête. Nées le... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 21:34 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 juillet 2017

Trois jours et une vie (version audio) - Pierre Lemaitre

  "Il est anéanti par la dimension de la catastrophe. Sa vie, en quelques secondes, a changé de direction. Il est un assassin.Ces deux images ne vont pas ensemble, on ne peut pas avoir douze ans et être un assassin." Quel bonheur de retrouver Pierre Lemaitre en version audio :) Je déborde carrément d'enthousiasme concernant son dernier roman et la lecture qu'en fait Philippe Torreton est tout à fait exceptionnelle... Je résume très brièvement l'intrigue à la fois simple et géniale, fondée non pas sur la résolution d'un... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 19:29 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 juillet 2017

Un ano con Almodovar# 10- En chair et en os

  Le  film démarre par une incroyable scène d'accouchement... dans un bus. La naissance de Victor, à Madrid, sous Franco, est le point de départ d'une vie ponctuée d'événements tragiques. Contrairement à la prédiction du ministre des transports "tout ne va pas bien rouler pour lui". Victor est un jeune homme naïf. Il tombe amoureux d'Helena, une blonde explosive et droguée, et se persuade que cette relation d'une nuit, la première pour lui, est... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 16:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
29 juin 2017

Tristesse de la terre- Eric Vuillard

            "Et maintenant Sitting Bull est seul dans l'arène ; la grande chose qu'il aimait est restée en arrière, très loin, Et, ici, dans les gradins, ils ne sont venus que pour ça, tout le monde est venu voir ça, simplement ça : la solitude." Après le grand bonheur que m'a procuré la lecture de "Quatorze juillet", j'ai eu envie de poursuivre avec Eric Vuillard. Son écriture est tout simplement incroyable et "Tristesse de la terre" étonnant de bout en bout. Une... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 17:14 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 juin 2017

Gourmandises du dimanche- Pastilla au poulet

L'anniversaire de mon p'tit mari fut fêté en pleine cagnat parisienne (la photo ci-dessus, c'est le désert marocain, comprenez l'allusion) 35 ou 36°C à l'extérieur, 40 dans ma cuisine... Pas très envie de boeuf bourguignon, c'est bizarre, non? Pourtant j'aime beaucoup ça...  Trève de bêtises, j'ai hésité mais il m'a bien fallu cuisiner autre chose qu'une salade de pâtes ou de riz ce soir là : mon p'tit mari, c'est mon p'tit mari. Et son anniversaire, c'est une fois par an. Donc, après moult questionnements, j'ai préparé une... [Lire la suite]
20 juin 2017

Chanson Douce- Leila Slimani (version audio, lu par Clotilde Courau)

  "On se sent seul auprès des enfants. Ils se fichent des contours de notre monde. Ils en devinent la dureté, la noirceur mais ne veulent rien savoir"   J'ai longtemps hésité à lire "Chanson Douce", pour deux raisons : la première relève de la vieille rancune pour une histoire de Prix Goncourt qui a échappé en 2016 à mon chouchou Gaël Faye pour revenir à Leïla Slimani... c'est bête mais c'est comme ça. J'ai la rancune facile et idiote moi. La seconde raison est moins tordue : j'ai tellement aimé "Dans le... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 11:07 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,