18 avril 2018

Article 353 du code pénal- Tanguy Viel

"Les gens comme moi, ils ont besoin de logique, et la logique voudrait qu’un gars méchant soit méchant tout le temps, pas seulement un tiers du temps" Antoine Lazenec, promoteur immobilier, est mort. Jeté à la baille par Martial Kermeur. Ce dernier, ancien ouvrier de la rade de Brest, n'a pas eu la vie facile : divorce, alcoolisme et son fils Erwan, derrière les barreaux. Il rêvait d'un appartement avec vue sur la mer, Martial. Il l'a payé, cet appartement, rubis sur l'ongle, avec la totalité de sa prime de licenciement... Je ne... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 16:46 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 avril 2018

Gourmandises du dimanche- curry japonais au poulet

  J'aime toujours autant manger et cuisiner japonais. La cuisine du japon savoureuse et légère, enchante mes papilles ! Sur le blog de Laure Kié, j'ai trouvé un excellente recette de curry nippon, que j'ai suivie à la lettre, enfin presque. J'ai doublé les proportions car j'aime avoir des restes. C'était facile et trop bon ! Il paraît que le curry est très populaire au Japon, mais n'a rien à voir avec le curry indien. En revanche, j'ai totalement loupé la cuisson du riz (gluant de chez gluant, pas mangeable) donc nous avons fait... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 avril 2018

Par le vent pleuré- Ron Rash

                             "A-t-on jamais vu un écrivain qui ne picole pas ?" 1969. Les Appalaches. Bill et Eugene, deux frères encore adolescents, vivent sous l'emprise de leur grand-père, un médecin dur et manipulateur. Leur existence va prendre un tour nouveau l'été de cette même année lorsqu'ils font la connaissance de la belle Ligeia, qu'ils surnomment la "sirène", tant elle les attire. Bill prendra cependant assez rapidement ses distances avec... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 11:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
08 avril 2018

Gourmandises du dimanche- spaghettis à la carbonara au canard

Vendredi, c'était paraît-il le Carbonara Day. (Chaque jour comporte son lot de surprises sur la toile, je m'en rends compte depuis que je blogue, le Carbonara Day, c'est fort quand même...) Sur les blogs a fleuri à cette occasion une multitude de  déclinaisons de carbonara toutes plus apétissantes les unes que les autres. Pour ma part  j'ai choisi d'adapter une recette  trouvée chez Audrey Cuisine et nous nous sommes régalés ! Pour une jolie marmite de pâtes, il vous faut : Environ 300g de spaghettis, 3 jaunes... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 10:06 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 avril 2018

My absolute darling- Gabriel Tallent

"Turtle, ton père est un immense, un titanesque, un colossal enfoiré, un des pires qui aient jamais vogué sur les mers verveine de citron, un enfoiré de première dont les profondeurs et l'ampleur de l'enfoiritude dépassent l'entendement et défient l'imagination" Le voilà, le coup de poing de ce début d'année (j'en ai déjà eu un, américain encore (!) mais d'un autre genre: les coups de poing américains peuvent être très variés....) Je vais donc rejoindre la cohorte de lecteurs subjugués par ce livre incroyable. J'en frémis encore. ... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 17:29 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 avril 2018

Gourmandises du mardi- Brioche à la patate douce

C'est chez Paprikas que j'ai dénichée cette merveille !  Ce jour, j'ai enfin compris les secrets d'une brioche réussie : patience et levure fraîche ! Jamais aucune de mes brioches n'avait été aussi gonflée, mais elle a poireauté au moins trois heures dans mon four tiède et une heure de plus près d'un radiateur :) Cette brioche est un peu spéciale car elle est à base de patate douce ! Oui, oui parfaitement, de la patate douce dans une brioche. Une vraie trouvaille qui donne une bien jolie couleur à la mie en plus de la rendre... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31 mars 2018

Rentrée littéraire janvier 2018, bilan de mars #3

Voici le bilan du challenge Rentrée littéraire 2018 pour le mois de mars :) Merci encore de vos participations variées et toujours tentantes (ou presque, n'est-ce-pas Jérôme, je t'avais dit pour Teulé... héhé trop mauvais) Le challenge se poursuit. Vous pouvez toujours lire les bouquins sortis entre janvier et mars 2018 et  poster les liens ici, et ce jusqu'en décembre ! A très bientôt !   Eimelle- les carnets d'Eimelle Les indifférents- Julien Dufresne Lamy Les secrets- Amélie Antoine Par coeur - Gilles Kneuzé ... [Lire la suite]
22 mars 2018

Le chant de la Tamassee- Ron Rash

  "C’était ce que croyaient les Celtes - que l’eau était un passage vers l’autre monde. Ils avaient peut-être raison" Ruth a douze ans. Lors d'un pique-nique en famille au bord de la rivière Tamassee, elle s'aventure dans les eaux froides et meurt tragiquement, emportée par le courant. Effondrés, les parents de Ruth réclament la mise en place d'un barrage amovible pour récupérer le corps de leur fille. Les écologistes défenseurs de la rivière dite "sauvage", protégée par les lois fédérales, s'y opposent avec force. La... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 12:49 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 mars 2018

La bonne nouvelle du lundi - Futurs parfaits, Véronique Bizot

  "D'une façon ou d'une autre il semblerait que nous sommes toujours déçus, n'est-ce-pas" Ou plutôt les bonnes nouvelles, car c'est tout le recueil de Véronique Bizot, auteure que je ne connaissais pas, qui mérite d'être à l'honneur chez moi aujourd'hui. Il y avait longtemps que je n'avais pas lu des nouvelles aussi déroutantes et surprenantes. Onze textes qui ont pour vague point commun d'évoquer des maisons, des nouvelles qui n'ont pas de chute, pas de progression "classique", qui partent d'un point A pour arriver à un... [Lire la suite]
14 mars 2018

Dernières nouvelles du futur- Patrice Franceschi

" Vouloir penser par vous-même ne vous rendra pas plus libre; c'est du passé tout ça." Acheté sur un coup de tête après le passage de l'auteur à la Grande Librairie, ce recueil de nouvelles de Patrice Franceschi (Goncourt de la nouvelle pour son précédent recueil tout de même) aurait dû m'enchanter.(Aïe, ça démarre mal, vous avez remarqué le conditionnel...) Franceschi décrit en quatorze textes une humanité qui a perdu les pédales, totalement sous contrôle (même la santé se veut "prédictive" ("Une journée de Dag ... [Lire la suite]