Livres lus et aimés
20 octobre 2017

Les vies de papier- Rabih Alameddine

   "Je me suis enfuie en littérature" Aalya a 72 ans. Divorcée, les cheveux bleus, le caractère bien trempé, elle vit seule, dans son appartement de Beyrouth, au milieu de ses livres et des traductions des oeuvres auxquelles elle s'exerce, par passion, sans la moindre ambition de publication.Tous les ans, au premier janvier, Aalya allume une bougie à la gloire de Walter Benjamin avant d'entamer une nouvelle traduction en arabe d'un roman cher à son coeur, à "la voix atypique" et qui finira tout simplement dans un carton.... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 octobre 2017

Tout est brisé- William Boyle

  "Attendre était ce pour quoi il était le plus doué" Erica travaille, s'occupe de son père malade, prend soin (ou tente de le faire car il se montre rétif) de son fils Jimmy, de retour à la maison et pas au mieux de sa forme... elle se démène, veut faire au mieux pour tout le monde, s'accroche tant bien que mal à ce qu'elle peut sauver, même si tout paraît brisé dans son existence : un mari mort des suites d'une longue maladie, une soeur bio-bio bien gentille, mais dont on ne peut rien attendre, un père alité... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 17:10 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 août 2017

En attendant Bojangles- Olivier Bourdeaut (version audio)

          " Foutre un coup de pied au cul de la raison" Voici un livre que j'ai mis longtemps à découvrir, toujours pour la même raison : un engouement généralisé au moment de sa sortie, qui m'a fait reculer.  Finalement, avec la version audio, j'ai vaincu mes réticences et un an après tout le monde, je lis ou plutôt j'écoute Bojangles... et je suis ravie. L'histoire est celle d'un petit garçon qui vit aux côtés de parents très amoureux et surtout très déjantés. La mère du jeune narrateur, en... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 19:18 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 août 2017

La bonne nouvelle du lundi- "Blue"de Russell Banks

                                      "                   Des fois, la seule façon de se libérer c'est d'être célèbre" Cela fait un petit moment que je n'ai pas participé aux bonnes nouvelles du lundi, ce sympathique rendez-vous de Martine. Je reviens grâce à Russell Banks et "Un membre permanent de la famille". (Actes Sud, 2015).  La plupart des textes de ce recueil sont excellents... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 août 2017

Vernon Subutex 2- Virginie Despentes

"C'est l'énigme de la décennie ce type" Puisqu'on est dans les suites, revoilà Vernon Subutex. Le premier volume de la saga était tout simplement une claque qui m'a fait découvrir Virginie Despentes, dont j'ignorais qu'elle avait un tel talent d'écrivain. J'ai lu ce second volet avec plaisir, longtemps après le premier, selon une méthode éprouvée. Ma méthode, c'est de faire mijoter très longtemps les numéros 2, 3... des sagas que j'aime, pour en avoir sous la dent des mois après. C'est une méthode qui vaut ce qu'elle vaut, qui... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 17:31 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 juillet 2017

Dora Bruder- Patrick Modiano

    "On vous classe dans des catégories bizarres dont vous n'avez jamais entendu parler et qui ne correspond pas à ce que vous êtes réellement. On vous convoque. On vous interne. Vous aimeriez bien comprendre pourquoi." « PARIS. ON RECHERCHE une jeune fille, Dora Bruder, 15 ans, 1 m. 55, visage ovale, yeux gris marron, manteau sport gris, pull-over bordeaux, jupe et chapeau bleu marine, chaussures sport marron. Adresser toutes indications à M. et Mme Bruder, 41, boulevard Ornano, Paris. » Cette... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 13:47 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 juillet 2017

Les filles de l'ouragan- Joyce Maynard

"C'était une des choses que j'aimais dans le dessin, le fait que-sur du papier- on pouvait rêver de tout, les seules limites étant celles de son imagination, ce qui dans mon cas, signifiait pas de limites du tout" Il y a quelques jours, je me suis dis "allez hop... Joyce Maynard". Et j'ai choisi de lire et d'acheter "Les Filles de l'ouragan" alors qu'"Un long week-end" est dans ma PAL depuis au moins deux ans. Cherchez l'erreur...:/  Ruth Plank et Dana Dickerson ont toutes les deux étaient conçues un soir de tempête. Nées le... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 21:34 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 juillet 2017

Un ano con Almodovar# 10- En chair et en os

  Le  film démarre par une incroyable scène d'accouchement... dans un bus. La naissance de Victor, à Madrid, sous Franco, est le point de départ d'une vie ponctuée d'événements tragiques. Contrairement à la prédiction du ministre des transports "tout ne va pas bien rouler pour lui". Victor est un jeune homme naïf. Il tombe amoureux d'Helena, une blonde explosive et droguée, et se persuade que cette relation d'une nuit, la première pour lui, est... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 16:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
29 juin 2017

Tristesse de la terre- Eric Vuillard

            "Et maintenant Sitting Bull est seul dans l'arène ; la grande chose qu'il aimait est restée en arrière, très loin, Et, ici, dans les gradins, ils ne sont venus que pour ça, tout le monde est venu voir ça, simplement ça : la solitude." Après le grand bonheur que m'a procuré la lecture de "Quatorze juillet", j'ai eu envie de poursuivre avec Eric Vuillard. Son écriture est tout simplement incroyable et "Tristesse de la terre" étonnant de bout en bout. Une... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 17:14 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 juin 2017

Un roman anglais- Stéphanie Hochet

  "Ce qui se passe dans la tête de sa femme lui est totalement étranger. Il n'a jamais bien compris le fonctionnement des femmes. Une femme, qu'est-ce que c'est au juste ? Un homme inversé ? Inversé de quelle façon ?" Non ce blog n'est pas désormais consacré au chorizo et à l'andouillette ... Il reste littéraire, même si les chroniques se sont faites plus rares ces derniers temps. Je lis, je lis et je n'écris pas, faute de temps, mes impressions. Retour aux livres aujourd'hui avec un beau roman de... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 15:36 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,