03 juillet 2015

Pour une nuit d'amour- Emile Zola

  "Elle le traitait en joujou, avec des envies de le casser, curieuse de savoir ce qu'il y avait dedans." Cette nouvelle attendait tranquillement que je la lise, au chaud dans ma Kindle. Je n'ai pas lu Zola -que j'adore !- depuis longtemps et ce matin en écoutant Guillaume Gallienne lire des extraits de "La Curée" ( lecture magistrale, à  retrouver ici ) j'en ai eu envie. La flemme d'entamer un gros roman m'a poussée à découvrir ce texte pas très long, fort et sombre.  Julien est un grand gaillard timide, au... [Lire la suite]
Posté par Une Comete à 06:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 août 2013

Mémoires de deux jeunes mariées- Balzac

Louise et Renée sont deux jeunes amies qui, à leur sortie du couvent, font leurs premiers pas dans la vie, chacune de leur côté et de façon très différente. Leur correspondance entretenue pendant une dizaine d'années révèle deux tempéraments, deux façons opposées de concevoir l'amour et d'aborder l'existence. D'une intelligence vive et d'un tempérament de feu, Louise connaîtra la passion, celle qui rend "esclave" et fait perdre la tête (jusqu'au-boutiste, la Louise...) tandis que Renée, mariée par raison, s'accomplira totalement... [Lire la suite]
02 septembre 2012

"Anna Karénine" sur France Inter

En farfouillant dans les archives de France Inter, j'ai retrouvé une lecture de morceaux choisis d'Anna Karénine, par Guillaume Gallienne. Voici le lien, pour les aventurières (ou aventuriers) du challenge lancé par Adalana (dont je suis) et les autres aussi. ça vaut le coup, Guillaume Gallienne lit magnifiquement. En revanche, à éviter pour celles et ceux qui ne connaissent pas la fin du roman, car Gallienne révèle tout... http://www.franceinter.fr/emission-ca-peut-pas-faire-de-mal-anna-karenine-de-tolstoi   Et sinon, bonne... [Lire la suite]
28 mars 2012

"La Bourse"- Honoré de Balzac

 J'ai lu beaucoup de classiques pendant mes études de lettres. Je les aime. J'en relis certains de temps en temps et j'en découvre d'autres. S'ils n'ont encore jamais été chroniqués sur ce blog, c'est pour deux raisons, enfin trois :1. je blogue depuis peu. 2. je privilégie les contemporains malgré tout. 3. Je trouve ça intimidant, de critiquer les classiques. Vous allez me dire, "n'est-ce-pas ce que tu as fait pendant tes études"? et je vous répondrai :"certes, mais c'était différent. On ne me demandait pas mon avis sur les... [Lire la suite]