J'ai eu envie d'un risotto d'asperges pas trop classique et surtout bien vert et j'ai trouvé mon bonheur dans Le grand livre Marabout de la Cuisine des légumes. Délicieuse, l'association des asperges vertes, du riz moelleux et du fromage frais. Le temps d'une recette, j'ai donc lâché les baskets de Lolo Mariotte (t'inquiète, c'est pour mieux y revenir...)

Pour réaliser ce risotto, il vous faut :

400 g de riz arborio (carnaroli pour moi)

750 ml d'eau

750 ml de bouillon de légumes (une belle casserole d'eau avec un cube bio pour moi)

2 oignons jaunes moyens hachés (un rouge et un jaune pour moi)

2 gousses d'ail écrasées (1 pour moi)

125 ml de vermouth (euh... pas de vermouth sous la main, un vin blanc sec muscadet Sèvres-et-Maine a fait l'affaire)

185g d'asperges vertes hachées grossièrement (une petite botte pour moi)

(J'ai commis une petite erreur : j'ai voulu conserver les pointes pour les rajouter au dernier moment pour quelques minutes de cuisson, afin d'obtenir un petit effet déco : elles n'ont pas eu le temps de cuire. La recette préconisait de hacher les asperges entièrement. On peut peut-être faire précuire les pointes avant de les intégrer au riz, je ne sais pas. A voir...)

60g de petits pois surgelés

1 poignée de feuilles de thym  (thym séché pour moi)

150g de fromage de chèvre frais émietté

Portez l'eau et le cube de bouillon à ébullition dans une casserole, puis laissez frémir à couvert

Faites chauffer l'huile d'olive dans une grande casserole, puis faites revenir les oignons et l'ail. Incorporez le riz en l'enrobant soigneusement de mélange à l'oignon. Ajoutez le vermouth (ou le vin blanc) et laissez chauffer en remuant jusqu'à ce qu'il se soit en partie évaporé. Versez 250 ml de bouillon et poursuivez la cuisson à feu doux, en remuant, jusqu'à ce qu'il soit absorbé. Continuez à ajouter le bouillon en quantités égales, sans cesser de remuer jusqu'à ce qu'il soit absorbé et que le riz soit tendre. J'ai procédé comme d'habitude, c'est à dire que j'ai intégré le bouillon louche par louche, sans compter 250ml au départ.

Incorporez les asperges hachées (avec les pointes) les petits pois, les 3/4 du thym (j'ai tout mis) et la moitié du fromage de chèvre (là aussi j'ai mis directement 150g). Poursuivez la cuisson en remuant jusqu'à ce que les asperges soient tendres. Comme elles sont hachées, cela va assez vite.

Pour servir, parsemez le risotto du reste de thym et du fromage (pas fait)

C'était très bon, mais le bouillon n'était pas assez salé et le chèvre sans doute trop doux. Je pensais que la recette donnerait quelque chose de plus corsé. La prochaine fois, je prendrai du chèvre un peu plus affiné et mettrai deux cubes pour préparer mon bouillon. Il y a toujours moyen d'améliorer !

J'ai mis le riz dans des cercles pour la présentation. C'est joli non?

Pour les recettes des copines, spanish ou pas, rendez-vous chez Syl :)

 

                  

IMG_6202

2019 - Logo Gourmandises