Millenium-blues

"Le plus dur c'est de ne pas vivre avec Charles Ingalls"

C'est l'histoire de Zouina, alias Zouzou, fille d'un couple de divorcés et de son amie Carmen, dont les parents ne sont pas séparés mais elle aimerait bien... Carmen n'est pas juste une copine, non. Une amie, une vraie, qui vous accompagne et que vous accompagnez dans tous les moments de la vie, les bons et les mauvais. La vie de Zouzou n'est pas un long fleuve tranquille : elle nous la raconte, par petits bouts, sans ordre chronologique, et porte un regard faussement candide sur le monde dans lequel elle vit, celui des années 2000, Coupe du Monde de foot, canicule de 2003, effondrement des tours jumelles... Zouzou a des rêves, des espoirs, elle tombe amoureuse, ça commence plutôt bien et puis...

Un joli livre que "Millénium Blues", sans véritable souffle littéraire, mais ce n'est pas ce que j'attendais, donc je ne suis pas déçue. Faiza Guene sait écrire, elle est amusante et touchante, son héroïne est archi contemporaine et forcément, ça parle plus ou moins à chacun d'entre nous. "Millenium Blues", avec sa jolie couverture bleue, reste en surface, aborde des petites et des grandes choses de la vie, brasse un peu les événements sans les approfondir mais sans pour autant sembler creux, sans doute à cause de ce petit quelque chose de vrai dans l'écriture, de cette lucidité douce-amère et de l'espoir chevillé au corps qui tient Zouzou : une belle vie pour sa fille dans ce monde de fous, où tout semble malgré tout possible... 

Une lecture certes pas inoubliable, mais tout de même drôlement sympathique et rafraîchissante en ces temps compliqués.

"Je l'entendais dire ça à longueur de temps."J'ai le mal de mer. ça me donne le mal de mer. Bla bla bla."Elle le disait pour un oui pour un non. C'était son expression fétiche. Et moi en réalité, ce que je l'entendais dire, c'était "mal de MERE". (J'ai le mal de mère? J'ai mal d'être mère? J'ai du mal à être mère?) Je ne sais pas. Psy, c'est un métier."

                     

challenge1