81UTNhAjC1L

Aujourd'hui, les marmitonnes de Syl ont pour consigne de présenter un livre de cuisine et de faire une recette tirée du livre :)

J'ai choisi de tester un petit délice du livre d'Alba Pezone " foccacias, bruschettas, pizzas"  aux éditions Hachette (collection "Les petites recettes") que j'ai acheté récemment. J'affectionne particulièrement la cuisine italienne et ce livre était un coup de tête, comme souvent. Sitôt vu sitôt acheté. Mon chéri de mari, si tu me lis, je te vois faire les gros yeux. N'oublie pas que je fais tout ça pour te nourrir :))) (fin de la parenthèse sentimentalo-perso)

C'est un joli petit livre, plein de jolies photos appétissantes de Foccacias, bruschettas et pizzas,  un bouquin cartonné et facile à manipuler. Le seul petit reproche que je lui ferais est que les ingrédients ne sont pas forcément faciles à trouver (je ne tombe pas tous les jours sur du caciocavallo ou du pécorino poivré, c'est dommage, je sais bien mais je vis en banlieue parisienne et pas à Naples) mais on peut remplacer par du bon vieux parmesan bien de chez eux ou du pécorino pas poivré. Les 32 recettes sont très italiennes (c'est pour ça qu'on les aime) et il y a même du sucré. Une focaccia des vendanges, sucrée aux raisins par exemple. C'est tentant n'est-ce-pas? Ce n'est pourtant pas ce que je vous propose cette semaine. On reste dans le salé. 

En préambule, Alba Pezone donne ses recettes de base de pâte à pizza et de foccacia. C'est cette dernière qui a emporté mon adhésion, car la pâte à pizza comme chez le pizzaolo du coin, a un temps de pousse de 8 à 10h. Je ne suis pas pizzaiola et je n'ai pas toujours le temps ni la patience. Donc ce sera foccacia, non pas à la main, mais au robot. Le temps de pousse est long aussi, deux fois trois heures ou deux heures 30, mais ça reste faisable si on prévoit la foccacia pour le repas du soir et qu'on commence à préparer en fin de matinée. 

J'ai voulu faire simple et ai choisi de faire une foccacia aux tomates confites et oignons. Pour une grosse focaccia :

Il faut une pâte à foccacia de 500 g (désolée, j'ai un peu la flemme d'expliquer comment on fait la pâte, je détaillerai une autre fois. Je précise juste que pour cette recette contrairement à mon habitude, j'ai utilisé de la levure fraîche)/ 20 à 25 tomates confites, 2 bottes d'oignons blancs nouveaux et tendres (3 oignons rouges de taille moyenne pour moi)/ de l'huile d'olive/ de la fleur de sel/ poivre noir du moulin (pas mis)

Détaillez les tomates confites en lanières, épluchez les oignons et émincez-les. Faîtes-les revenir à feu vif dans un filet d'huile pour qu'ils caramélisent. Ajoutez le sel.

Divisez la pâte en deux morceaux de même poids (à peu près). Sur le plan de travail, étalez les en carré (chez moi c'était un gros ovale), j'ai utilisé mon rouleau, même si Alba conseille de faire ça à la main. (mouais)

Posez un gros ovale sur la plaque et piquez-le à la fourchette pour évitez qu'il gonfle. Garnissez-le en évitant les bords : répartissez les oignons puis les tomates confites.

Mouillez les bords avec un peu d'eau, mettez le deuxième gros ovale sur le premier en faisant coincider bord à bord. J'ai galéré je vous dis pas. Soudez-les du bout des doigts. Laissez reposer 30 minutes à température ambiante. J'ai zappé ce dernier temps de repos et mis au four après après avoir râpé du parmesan et badigeonné la foccacia d'huile d'olive.

Dans un four préchauffé à 250°C, faîtes cuire la foccacia 5 minutes puis baissez le feu à 210 (th. 7) et poursuivez la cuisson 20 à 25 minutes.

Dégustez sans attendre !

Verdict:

C'était bon, mais améliorable. Pas assez de garniture pour une pâte assez dense, de l'avis de mon mari. Il a raison. La prochaine fois, je glisse de la mozzarella dedans, m'en fous !

                                    

IMG_6663

 

IMG_6662