"On doit mettre tout son coeur dans la cuisine." (Rosa Lewis)

                                                    

IMG_2354J'ai fait faux bond à l'Angleterre cette semaine (terribly sorry :)) pour un  mémorable après-midi en Chine... et en duo ! Ma copine Pousse de Ginkgo et moi-même aimons beaucoup faire des choses ensemble (on a tout un tas de projets rigolos et passionnants dont on vous parlera le moment venu) et avons eu la chic idée de cuisiner à deux ! En fait, c'est Pousse qui a proposé (rendons à Pousse ce qui est à Pousse) et moi évidemment j'ai dit oui avec un plaisir immense !

Rendez-vous pris un après-midi de juin pour une séance asiatique : confection de rouleaux de printemps à la mangue et cacahuètes grillées, accompagnés de la petite sauce qui va bien et d'une poêlée de légumes croquants. Cette belle recette, je l'ai déjà testée grâce à Cook'n box et à sa charmante cheffe, j'ai nommé Céline du blog Pépites de Noisette. Je savais qu'elle était délicieuse (pas Céline la recette, Céline est également délicieuse mais dans un tout autre genre...) et j'avais envie de la refaire. C'est bien tombé car Pousse a suggéré de faire des nems ou des rouleaux de printemps.  Notre choix arrêté, nous nous sommes réparties les courses, retrouvées dans ma cuisine ce fameux mercredi et après un casse-croûte rapide, sommes passées à l'attaque !

Nous avons préparé 19 rouleaux de printemps (un chacune) et doublé la quantité de sauce. Pour la poêlée, nous avons respecté les proportions données par Céline et il y en avait suffisamment pour quatre. Mon p'tit bonhomme aurait bien demandé du rab et a pioché dans mon assiette les germes de soja et les carottes. Bien parfumée, pleine de douceur et de caractère, elle a fait son régal et le nôtre. Passons à présent aux recettes:

Pour les rouleaux de printemps :

  • 12 galettes de riz (19 pour nous, à savoir presque deux paquets de galettes. Pourquoi pas 20? Parce qu'on en avait marre...)
  • 80g de pousses de soja
  • 2 carottes
  • 1 mangue
  • 1 bouquet de menthe
  • 100g de cacahuètes grillées et salées

J'ai commencé par râper les carottes avec mon Kitchou pendant que Pousse épluchait et éminçait la mangue en lanières. Ensuite, il a fallu concasser les cacahuètes (Pousse a découvert le TurboTup et s'est montrée très douée pour tirer la ficelle et me faire des cacahuètes aux petits oignons) ciseler la menthe (avec mon super ciseaux à herbes) et peser les germes de soja. Ceci fait, j'ai installé une grande bassine d'eau près du plan de travail et nous avons commencé nos rouleaux.

Chaque feuille nécessite un trempage (aller-retour, inutile de laisser dans l'eau) préalable. Ensuite, il s'agit de garnir avec un peu de carottes, de soja, de mangue, de cacahuètes, de menthe déposés sur le bord de la feuille. Puis de plier. Pour la technique de pliage, je vous renvoie chez Céline ou ailleurs sur le net, ou encore à l'arrière de votre paquet de galettes de riz. Ceci est d'une simplicité redoutable, à condition de faire attention à ne pas déchirer les feuilles (bourrins passez votre chemin, allez plutôt tronçonner des arbres), de ne pas trop garnir sinon ça s'ouvre et c'est dommage. Il faut aussi mettre la garniture en longueur sinon vous aurez des rouleaux nains comme moi. Pousse a un beau coup de main. Ses rouleaux sont longs et beaux.

Au bout de 19 rouleaux très beaux et quelques nains, nous avons déclaré forfait et sommes passées à la poêlée, pour laquelle il faut :     

  • 250g de pousses de soja
  • 2 gousses d'ail
  • 1 poivron rouge
  • 4 carottes (en bâtonnets, les miennes étaient râpées, dans mon enthousiasme, j'ai mis toutes les carottes dans le Kitchou)
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 3 cuillères à soupe de sauce huître
  • 1 pincée de piment (pas mis)
  • 1 coeur de laitue (pas mis)
  • 1 bouquet de coriandre fraîche ( en mettre sur la préparation au dernier moment)                                                           Pousse a épluché et coupé l'ail pendant que je coupais le poivron en lanières. L'ail a fait un petit tour dans la sauteuse, avec les poivrons, ils ont rissolé gentiment dans un peu d'huile, puis les carottes et le soja ont rejoint leurs copains et tous se sont laissés attendrir un moment. Nous les avons arrosés de sauce soja et sauce huître et laissés là, tantôt sur feu doux tantôt sur feu puissant. 

Dernière étape, la sauce, qui a nécessité : 

  • 1 citron vert pressé
  • 2 gousse d’ail
  • 6 cuillères à soupe de sauce poisson
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 1 petit piment (pas mis)

Nous avons mélangé tout ça et nous sommes partagées le résultat. Il y en avait assez de mon côté. Pour Pousse aussi je crois. Cette petite sauce odorante (l'odeur du Nuoc Mam, c'est pas top glamour, faut bien le dire) a très bien accompagné les rouleaux, elle est indispensable malgré l'odeur de pieds qui s'en dégage

Je cuisine rarement à deux, à part les crêpes (avec p'tit mari, on se partage la tâche devant la poêle) mais j'ai adoré cette expérience que nous allons renouveler : ma Pousse et moi avons partagé un super moment malgré la tonne de vaisselle... et en plus le résultat a donné entière satisfaction. Ces rouleaux sont fantastiques !

Merci ma Poulette pour ce super après-midi, tu es vraiment une top chef ! 

Allons voir chez Syl les créations anglaises ou pas, des autres marmitonnes :) 

                                                   

IMG_2357

 

                                                                        

IMG_2363

                                                              

logogourmandises-16